Trucs et Astuces : Le prix de l'essence repart à la hausse

Le prix de l'essence repart à la hausse

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les automobilistes du Grand Montréal qui sont passés dans une station-service ont vu que le prix du litre d'essence avait remonté, en se vendant au même montant qu'avant la pandémie, rapporte La Presse. 

La hausse autour de 1,22 $ s'expliquerait par la hausse du prix du baril du pétrole brut, d'après des experts, qui croient que cette tendance se maintiendra durant les semaines à venir.

« Le prix du pétrole remonte, c’est la principale cause. Les volumes [de ventes d’essence] demeurent inférieurs à l’habitude. Au niveau canadien, c’est de l’ordre de 10 à 20 % de réduction de la consommation. Et comme les stations-service ont des frais fixes, si elles ont moins de volume de ventes, elles vont essayer d’aller chercher une plus grande marge par litre vendu », explique au quotidien montréalais Pierre-Olivier Pineau, titulaire de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie à HEC Montréal.

Rappelons qu'en 2020, le prix du pétrole avait chuté à cause de la forte baisse de la demande d'essence.

« Les bas prix ont servi à faire baisser la production » durant la dernière année, ajoute M. Pineau. 

Le prix moyen à la pompe s'établit à 1,23 $ le litre pour de l'essence ordinaire dans la métropole, d'après CAA Québec, qui estime probable que la hausse continue. 

« Les frais fixes des détaillants n’ont pas diminué, donc possiblement qu’on pourrait remarquer dans les prochaines semaines une légère hausse de la marge au détail pour couvrir les frais fixes des stations-service », fait savoir à la Presse Nicolas Ryan, de CAA-Québec.

Depuis le milieu du mois de novembre 2020, Montréal n'est pas la seule région à voir le prix d'essence grimper, selon la Régie de l’énergie du Québec. Ainsi, le 16 novembre, la moyenne pondérée de tout le Québec était de 1,03 $, pour se chiffrer à 1,14 $ le 25 janvier. 

Si le prix de l'essence avait connu une chute libre durant le premier confinement, il est donc revenu au taux où il était avant la pandémie. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock