Trucs et Astuces : Comment dire aux gens de s'éloigner avec politesse pendant la pandémie

Comment dire aux gens de s'éloigner avec politesse pendant la pandémie

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La distanciation sociale (ou physique) est essentielle en cette période de pandémie. Il est recommandé de rester à deux mètres des autres, ou à environ six pieds. Les citoyens doivent aussi sortir uniquement pour des raisons essentielles comme faire ses achats au supermarché ou encore aller travailler. Mais quoi faire lorsqu'une personne ne respecte pas la distanciation sociale?

Selon Allyson Harrison, professeure agrégée de psychologie à l'Université Queen’s, vous êtes en droit de demander aux autres personnes de s'éloigner ou reculer. 

« La première chose à faire est de ne pas perdre votre sang-froid. Parce que si vous perdez votre sang-froid, cela permet à l'autre personne de vous voir comme une personne émotionnellement instable et alors ils peuvent ne pas vous prendre au sérieux », a-t-elle expliqué à Global News.

La réponse que vous donnez peut dépendre de la personne qui se trouve près de vous ou de l'endroit où vous êtes. 

Au supermarché, par exemple, « vous pouvez poliment dire: "Cela vous dérangerait-il d’être un peu plus loin de moi? Nous sommes censés nous tenir à six pieds l'un de l'autre. J'aurai fini en une minute" », a détaillé Allyson Harrison.

Steve Joordens, professeur de psychologie à l'Université de Toronto, croit que c'est une bonne idée de « préparer une réponse » à ceux qui ne respectent pas les mesures de distanciation sociale. 

« C'est le moment d'apprendre à s'affirmer », a-t-il déclaré, et ce, même si ce n'est pas confortable pour tout le monde. 

Si vous marchez et que vous voyez que des gens ne changent pas de comportement, traversez la rue ou changez de chemin, conseille Allyson Harrison. 

Dans tous les cas, les experts ont indiqué qu'il est normal de ressentir de l'anxiété, mais qu'il faut apprendre à la gérer. 

« Nous devons maintenant apprendre à le gérer, car si l'anxiété peut compromettre notre système immunitaire - et ce n'est pas bon - ou elle peut se transformer en dépression », a expliqué Steve Joordens à Global News. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Global News · Crédit Photo: Adobe Stock