Showbiz : La femme du joueur professionnel de hockey Colby Cave publie un message déchirant suite à la mort de son mari

La femme du joueur professionnel de hockey Colby Cave publie un message déchirant suite à la mort de son mari

Absolument bouleversant...

Publié le par Ayoye Monde dans Showbiz
Partager sur Facebook
0 0 Partages

On apprenait ce matin le décès du joueur des Oilers d'Edmonton Colby Cave, deux jours après avoir été transporté d'urgence à l'hôpital en raison d'une hémorragie au cerveau. Le jeune homme avait été placé dans un coma artificiel et se retrouvait aux soins intensifs.

Sur Instagram, sa femme Emily Cave a publié un déchirant message accompagnée de photos prises à l'hôpital, lui rendant hommage. Difficile de le lire sans avoir les yeux dans l'eau. Le voici ci-dessous, traduit en français.

"À mon meilleur ami et amour de ma vie, Colby. Mon cœur est brisé. La quantité de douleur physique, mentale et émotionnelle que je ressens lorsque je pense à ne plus jamais te voir, te toucher ou te tenir est insupportable. Tu es et tu seras toujours mon homme, mon héros, la plus belle chose qui me soit arrivée. Je n'ai jamais rêvé d'être veuve avant notre premier anniversaire de mariage. Bien que chaque cellule de mon corps soit perdue sans toi, je te promets de continuer à te rendre fière. Tu étais le meilleur ami, le mari, le papa du chien, et oh combien je souhaitais te voir comme un papa de bébé. Je te reverrai bientôt, Colb. Tu seras au paradis à ma rencontre avec un baiser chaud et humide. Tu seras avec moi à chaque étape du chemin. Je ne veux pas arrêter d'écrire comme je ne voulais pas arrêter de te tenir dans mes bras ce matin à l'hôpital. Tu es tout pour moi. Tu le seras toujours. Merci d'être maintenant le meilleur Ange Gardien. Tout comme tu as terminé tes voeux, je vais terminer par un mot, AGAPE." -Emily Cave, Facebook

Agapē (ἀγάπη) est le mot grec pour l'amour « divin » et « inconditionnel », complétant la liste des mots grecs pour dire amour: Éros (l'amour physique), Agape (l'amour spirituel), Storgê (l'amour familial) et Philia (amitié, lien social). Les philosophes grecs du temps de Platon l'utilisaient dans un sens supposé universel, c'est-à-dire opposé à un amour personnel ; cela pouvait signifier l'amour de la vérité, ou de l'humanité.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram · Crédit Photo: Instagram