Showbiz : L'acteur Jamie Foxx s'en tire sans conséquence après qu'une femme l'ait accusé de l'avoir giflée avec son pénis

L'acteur Jamie Foxx s'en tire sans conséquence après qu'une femme l'ait accusé de l'avoir giflée avec son pénis

Les événements remontent à 2002.

Publié le par Ayoye Monde dans Showbiz
Partager sur Facebook
1 1 Partages

Une femme dont le nom n'a pas été rendu public a déclaré que le célèbre acteur Jamie Foxx (Collateral, Miami Vice, Django Unchained, Baby Driver) l'aurait giflée avec son pénis après qu'elle ait refusé de lui faire une fellation. 

Selon TMZ, qui a dévoilé toute l'histoire en exclusivité, l'incident se serait produit il y a 16 ans, en 2002, au domicile de l'acteur, à Las Vegas. 

Ce serait lors d'une fête que Jamie Foxx, alors en couple avec Katie Holmes depuis environ cinq ans, aurait voulu forcer une invitée à lui faire une fellation. 

Après qu'elle ait refusé, ce dernier l'aurait giflée avec son pénis. Puis, un ami de la célébrité aurait fortement insisté pour que la femme quitte l'endroit.

Le lendemain de l'incident, la victime aurait été à l'hôpital parce qu'elle souffrait d'une sévère crise de panique. C'est le mouvement #MeToo qui l'aurait convaincue de porter plainte après toutes ces années de silence. Elle a voulu dénoncer l'acteur dans le cas où son histoire encouragerait d'autres victimes à parler. 

Ce dimanche, TMZ a appris que Jamie Foxx ne sera pas accusé au criminel pour avoir giflé une femme avec son pénis parce que le délai pour dénoncer un acte criminel est de trois ans, a expliqué la police de Las Vegas. Le dossier a donc été fermé, même si une enquête avait tout de même été ouverte au départ. 

Le délai de prescription a aussi été dépassé pour pouvoir intenter une poursuite au civil. 

L'acteur Jamie Foxx a toujours nié les faits qui lui ont été reprochés par la présumée victime, menaçant de la poursuivre à son tour pour diffamation. L'avocate de Jamie Foxx, Allison Hart, soutient que l'événement n'a tout simplement jamais eu lieu : «Le présumé incident n'a pas été rapporté à la police ni en 2002 ni durant les 16 dernières années jusqu'à vendredi dernier, parce que l'incident n'a jamais eu lieu». 

Depuis le révolutionnaire mouvement #MeToo, qui encourage les victimes à dénoncer leur agresseur, un bon nombre de célébrités ont été accusées d'agression à caractère sexuelle, en commençant par Harvey Weinstein, puis Morgan Freeman, Nick Carter, R.Kelly, Charlie Walk, David Copperfield, Michael Douglas, Sylvester Stallone, Ed Westwick, Kevin Spacey, Ben Affleck, James Franco, Nev Schulman, etc.

Partager sur Facebook
1 1 Partages

Source: TMZ · Crédit Photo: Flickr CC