Showbiz : ​Iskra Lawrence publie côte à côte des photos d'elle avant et après sa transformation physique
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

​Iskra Lawrence publie côte à côte des photos d'elle avant et après sa transformation physique

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Showbiz
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La mannequin taille plus Iskra Lawrence a surpris tout le monde vendredi en partageant un message très personnel et deux photos à 16 ans d'intervalle sur son compte Instagram. 

« Pourquoi ai-je signé la lettre # Time4RESPECT créée par @modelallianceny? », a-t-elle écrit dans sa publication Instagram. « Parce que je suis l'une des chanceuses... La jeune moi de gauche entrant dans l'industrie du modèle à 13 ans a survécu.16 ans plus tard, j'ai entendu beaucoup trop d'histoires d'abus sexuel, physique et mental au sein de l'industrie de la mode. »

« C’est un travail apparemment glamour que j’adore et dans lequel je travaille tous les jours depuis les 16 dernières années pour réussir », a-t-elle poursuivi. « Oui, c’est notre choix d’entrer dans ce monde mais, comme dans tous les autres secteurs, les travailleurs méritent d’être protégés. Protection contre les prédateurs, surtout lorsque beaucoup de filles sont très jeunes, loin de leur famille et de leurs amis et ne parlent souvent pas la langue du pays dans lequel elles vivent. »

Iskra Lawrence a souvent expliqué qu'elle a refusé les standards de l'industrie de la mode et elle accepte très bien son corps avec ses rondeurs aujourd'hui. On la voit donc à 13 ans à gauche, alors qu'elle tentait de répondre aux standards irréalistes du milieu de la mode, puis une photo d'elle, récente, où on la voit épanouie et assumant son corps.

« Je connais des filles qui venaient de huttes en Sibérie et qui ont été attirées en Asie par des agents qui leur promettaient des carrières lucratives de mannequin qui seraient en mesure de changer la vie de leur famille - seulement pour découvrir qu'elles devaient de l'argent à leurs agences et se sont fait prendre leurs passeports et ont été piégés puis contraintes de suivre un régime qui les a presque tuées. »

« J'ai moi-même été dans des situations où un photographe a tenté de toucher mon soutien-gorge et je me suis immédiatement assurée qu'il savait que c'était inacceptable », a révélé Iskra dans la même publication. « Pourtant, plus tard, le même photographe a proposé de prendre un autre modèle que je connaissais chez moi et a commencé à lui toucher la jambe dans la voiture. »

« On m'a également dit à 15 ans qu'on pouvait voir que j'étais vierge car je n'avais pas assez de sex-appeal derrière les yeux? Mais heureusement, à cause des expériences de maltraitance vécues par mes parents, ils m'ont appris dès mon plus jeune âge à les reconnaître pour m'éloigner des situations qui pourraient me mettre en danger ou me compromettre. »

« Je sais que ce n’est pas toujours possible et qu’il faut changer. A tous ceux qui lisent ceci ÊTES-VOUS UN PRÉDATEUR OU UN PROTECTEUR?Ce n’est pas aux victimes potentielles de vivre dans la peur (même si nous devons toujours être conscients de nous-mêmes et savoir comment nous protéger), nous devons éduquer tout le monde pour savoir quelles sont les limites, les bonnes et les mauvaises valeurs, et que ce n'est jamais une bonne chose de dépasser ses limites, abuser, violer ou blesser quelqu'un. Merci d'avoir lu si vous en êtes si loin. J'envoie de mon amour à vous tous, survivants et ceux qui guérissent encore. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram
Crédit Photo: Capture d'écran