Nouvelles : Vol de données personnelles chez Desjardins: il pourrait y avoir plus de 2,9 millions de victimes

Vol de données personnelles chez Desjardins: il pourrait y avoir plus de 2,9 millions de victimes

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Selon des informations rapportées par TVA Nouvelles, il ne serait pas impossible qu'il y ait plus que 2,9 millions de victimes dans l'affaire concernant le vol de données personnelles chez Desjardins.

Cette théorie inquiétante s'explique par le fait que lors des perquisitions effectuées par la police chez l’ex-employé de Desjardins Sébastien Boulanger Dorval, les enquêteurs auraient découvert deux supports informatiques qui contenaient les données personnelles volées. Or, des inscriptions retrouvées sur les supports indiquant "1 de 3" et "2 de 3" laissent croire à l'existence d'un troisième support contenant plusieurs données personnelles.

Pour le moment, ni Desjardins, ni les enquêteurs de la police ont mis la main sur ce mystérieux troisième support.

Rappelons que suite à une enquête menée conjointement par le bureau d'enquête du Journal de Montréal et l'équipe de J.E., le principal suspect dans cette affaire, un ex-employé de Desjardins nommé Sébastien Boulanger Dorval, a déclaré avoir simplement copié les données personnelles sur des clés USB sans effectuer la moindre manoeuvre complexe.

L'homme aurait ensuite remis les données à un ami qui se spécialise dans les prêts privés. Ce dernier, un homme de 27 ans nommé Jean-Loup Leullier Masse, aurait revendu une partie des données à deux autres individus qui souhaitaient s'en servir afin de cibler des clients potentiels.

Les données personnelles qui ont été volées aux clients de Desjardins pourraient s'avérer très utiles pour des individus ayant de mauvaises intentions, puisque ces données contiennent les informations bancaires des clients de Desjardins, leurs numéros d’assurance sociale et de téléphone, leur adresse ainsi que leur numéro de carte de crédit.

Les deux individus qui ont acheté les données auprès de Leullier Masse ont été qualifiés par TVA Nouvelles de petits financiers habitant Cap-Rouge et Lac-Beauport.

TVA Nouvelles indique d'ailleurs que ces individus auraient un passé criminel trouble.

Enfin, rappelons que l'enquête se poursuit toujours et qu'aucune accusation criminelle n'a encore été déposée dans cette affaire.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Courtoisie