Nouvelles : Voici les exceptions qui vous permettent de sortir pendant le couvre-feu.

Voici les exceptions qui vous permettent de sortir pendant le couvre-feu.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le gouvernement a annoncé mercredi de nouvelles mesures visant à freiner la progression du coronavirus en décrétant notamment un couvre-feu qui entrera en vigueur le 9 janvier, et ce, jusqu’au 8 février.

La mesure, qui a été présentée par les autorités sanitaires comme étant un « électrochoc », fait donc en sorte qu’il sera interdit de se trouver à l’extérieur entre 20 h et 5 h. Les contrevenants s’exposeront à une amende allant de 1000 $ à 6000 $. Les travailleurs essentiels aux horaires atypiques, tout comme les personnes qui se procurent des biens essentiels ne pouvant être remis à plus tard, comme des produits nécessaires aux soins des bébés, auront le droit de circuler. À titre d’exemple, si un individu a besoin de se procurer des produits de première nécessité et des médicaments en pharmacie, ou de la nourriture pour bébé ou des couches, sa présence à l’extérieur sera tolérée.

Les personnes qui exercent des fonctions dans un hôpital ou un centre de soins, qu’il s’agisse des cuisiniers, des infirmières auxiliaires, des préposées aux bénéficiaires ou des technologistes médicales auront aussi l’autorisation de se trouver à l’extérieur, tout comme les conducteurs d’autobus qui assurent la liaison entre les différentes municipalités du Québec ainsi que ceux qui assurent le transport des passagers dans les différentes villes de la province.

Les personnes qui travaillent dans le domaine de la livraison de marchandise pourront continuer à opérer, ainsi que les employés d’usine, les employés d’entretien ménager et les employés de tout corps de métier qui occupent un quart de nuit.

Les proches aidants qui doivent se déplacer pour prendre soin d’un membre de la famille, ainsi que les gens qui doivent se rendre au chevet d’un proche qui est en fin de vie auront aussi l’autorisation de sortir.

Si un individu est dans l’obligation d’être en l’extérieur en raison d’une visite à l’hôpital, à une clinique, chez le dentiste ou l’optométriste, elle sera autorisée à le faire. Les parents qui doivent reconduire leur adolescent au travail pourront continuer à le faire, tout comme les parents qui devront accompagner leur enfant à l’école où à un rendez-vous. Enfin, il est possible pour les propriétaires de chiens de sortir les promener à l’extérieur de la maison, mais il faudra toutefois demeurer « dans un rayon de 1 km ».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Huffington Post · Crédit Photo: SQ