Nouvelles : Voici ce que représente le logo derrière le casque de Carey Price.

Voici ce que représente le logo derrière le casque de Carey Price.

Un bel hommage !

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le peuple des Ulkachos a affiché son soutien au joueur du Canadien de Montréal Carey Price, dont la mère, Linda, est cheffe du conseil de bande.

C’est par l’entremise d’un convoi de camionnettes affichant des drapeaux du CH que le peuple des Ulkachos a tenu à démontrer son soutien au joueur de hockey. Le convoi en question a suivi un parcours d’une soixantaine de kilomètres qui lui a permis de s’arrêter dans différentes communautés autochtones.

Graham West, l’organisateur du convoi, a expliqué à La Presse Canadienne qu’il avait vu grandir le célèbre joueur du Canadien de Montréal : « Que le Canadien gagne ou perde, on va se réunir après chaque match de la finale, et on sera plus nombreux à chaque fois. […] Les temps sont difficiles, alors que l'on continue de découvrir des tombes anonymes d'enfants, lui, il est là, sur la scène mondiale, il nous représente dignement. »

Toujours selon ce qu’a indiqué Graham West, le peuple des Ulkachos est très reconnaissant du fait que Carey Price ait pensé à inscrire le logo de leur communauté à l’arrière de son masque : « C'est un leader, il ne nous a jamais oubliés, le logo de notre communauté est peint derrière son masque, il est fier d'être l'un des nôtres. »

Le logo en question représente une montagne et comme l’a précisé Graham West, ladite montagne est « probablement le lieu le plus sacré de notre communauté ». D’ailleurs, West a fait remarquer qu’il y a deux ans, Price s’y était rendu en compagnie de ses parents : « Avant d'arriver en haut, on s'est arrêté, j'ai donné du tabac à Carey, et je l'ai invité à se rendre au sommet le premier et à faire une offrande de feuilles de tabac comme le faisaient les anciens. »

En plus d’arborer le logo de sa communauté, Price se fait un devoir de donner à l’école et aux enfants de la communauté. Son implication inspire de nombreux jeunes des Premières Nations, dont Mikisiw Awashish, un jeune innu originaire de Mashteuiatsh qui joue maintenant pour le Drakkar de Baie-Comeau dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Comme l’a précisé le jeune joueur, Price est un modèle extrêmement positif : «  Les Autochtones, on est en généralement calmes, mais surtout très résilients. La résilience est une qualité qui s'est développée avec les épreuves, peut-être que son calme vient de là. »

Pour sa part, West dit croire aussi que Price tire son calme légendaire de ses origines : « Quand on vit ici à Anahim Lake, on élève des animaux et on trappe des animaux, alors on apprend à vivre sans précipiter les choses. Son calme provient de sa culture et il a eu de très bons enseignants, notamment sa grand-mère. »

Rappelons enfin que tout récemment, Price a dénoncé le racisme à l’égard des membres des Premières Nations en rendant hommage à sa grand-mère maternelle qui a dû composer « avec des injustices sociales quand elle était une jeune fille dans un pensionnat ». Le joueur du CH avait déclaré sur les réseaux sociaux : « Le mauvais traitement et la position désavantageuse des gens des Premières Nations aux États-Unis et au Canada ont eu un impact sur de nombreuses générations par le biais de la pauvreté et de problèmes de consommation. Ces faits doivent être révélés. […] Je suis un fidèle croyant en la victoire du bien contre le mal et le changement viendra. Dans notre maison, nous ne regardons pas la couleur de notre peau, mais le caractère de notre cœur. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran