Nouvelles : Victime de violence conjugale, elle est retrouvée morte chez elle et son mari a disparu.

Victime de violence conjugale, elle est retrouvée morte chez elle et son mari a disparu.

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que plus de 100 féminicides ont été commis depuis le début de l'année 2019 en France, on en tient peut-être un autre avec cette histoire sordide qui s'est déroulée dans l'est de la France lundi dernier.

C'est LCI qui rapporte cette bien triste nouvelle qui nous vient de Moselle où une femme de 53 ans a été retrouvée morte ce lundi à son domicile situé dans la commune de Creutzwald. Son corps présentait plusieurs blessures à l'arme blanche. La chaîne de télévision explique que c'est grâce à une association dans laquelle cette femme faisait du bénévolat que les autorités ont pu découvrir cette terrible histoire. En effet, l'organisation n'avait plus de nouvelle d'elle et commençait sérieusement à s'inquiéter.

Son mari est soupçonné par les autorités d'avoir commis ce terrible crime puisque ce dernier a complètement disparu de la circulation, indique LCI. La gendarmerie est activement à sa recherche. Une enquête est donc ouverte depuis lundi et les gendarmes expliquent être à la recherche d'un homme de 66 ans.  Le fils de ce dernier, âgé de 15 ans, est également recherché par les autorités.

Toujours selon les informations de LCI, certains habitants de la commune de Creutzwald affirment que cette femme de 53 ans était victime relativement souvent de violence de la part de son mari. Le couple était marié depuis 2015 et leur union était bien loin de ressembler à un long fleuve tranquille. Plusieurs voisins racontent l'avoir déjà entendu crier à l'aide. Elle aurait même confié à certains que son mari avait pris l'habitude de l'étouffée avec un coussin pour que ses appels à l'aide ne soient pas entendus.

Le plus déstabilisant dans cette histoire, c'est que le 20 août dernier, les gendarmes étaient venus rendre visite au couple à leur domicile pour une affaire de violences conjugales, relate LCI. À peine un mois après, la femme était morte. Si son mari est reconnu coupable de ce meurtre, il s'agirait du 106e féminicide cette année en France. Un nombre qui fait froid dans le dos.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: LCI · Crédit Photo: Adobe Stock