Nouvelles : Une vidéo montre un pauvre chien s'effondrer alors qu'on le tire de force avec une voiture.

Une vidéo montre un pauvre chien s'effondrer alors qu'on le tire de force avec une voiture.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La police a confisqué un chien suite à la diffusion d'une vidéo qui montrait que l'animal s'était effondré au sol après avoir été traîné de force à l'arrière d'une voiture.

Le chien âgé de 8 ans avait été traîné de force sur le boulevard Kievskoye, à Moscou.

L'arrestation du maître a eu lieu après que la chanteuse de 41 ans, Olga Orlova, ait partagé la vidéo montrant le pauvre chien à ses abonnés sur Instagram qui sont plus d'un million.

Un média local a annoncé que le chien était maintenant en sécurité dans un refuge.

La vidéo très perturbante qui a permis au chien d'être libéré de son maître montre que l'animal a subi un traitement très cruel.

L'animal est forcé à marcher derrière une voiture, mais il est si épuisé qu'il a de plus en plus de difficulté à suivre le rythme, puis il s'effondre tout simplement de fatigue au sol.

L'homme qui filme la vidéo bondit alors aussitôt de sa voiture afin de venir en aide à l'animal.

Au moment de partager la vidéo, la chanteuse Orlova a déclaré: "Les émotions, bien entendu, ne peuvent même pas être décrites avec des mots. Je crois que les gens comme ça devraient être emprisonnés, mais malheureusement, les lois ne vont pas dans le même sens que mon opinion à ce sujet. Je continue quand même à espérer qu'il y aura mesures qui seront prises contre des propriétaires d'animaux très cruels comme celui-ci ainsi que contre ceux et celles qui font du mal aux animaux. J'espère que nous pourrons sauver ce chien de la mort."

Selon les médias locaux, un activiste se portant à la défense des animaux aurait tenté de venir en aide au chien, mais le propriétaire de l'animal a refusé de lui remettre.

La police a donc dû intervenir afin de pouvoir placer l'animal dans un endroit sécuritaire.

On ignore encore si le propriétaire du chien fera face à des accusations criminelles.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Courtoisie