Nouvelles : Une Québécoise gagne environ 50 000 $ par mois en publiant des photos sur OnlyFans

Une Québécoise gagne environ 50 000 $ par mois en publiant des photos sur OnlyFans

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'elle avait perdu son emploi à cause de la crise sanitaire, une Québécoise gagne désormais environ 50 000 $ par mois en vendant du contenu osé sur la plateforme OnlyFans.

C'est le Journal de Montréal qui rapporte l'histoire de Blanche Saint-Pierre, plus connue sous son pseudonyme de Darkphoenixx. Après avoir perdu son emploi chez Archambault au début de la crise sanitaire, elle a décidé de s'inscrire sur Onlyfans, une plateforme où les internautes payent pour voir du contenu osé. Une décision salvatrice puisqu'elle gagne désormais environ 50 000 $ par mois. Une situation qui l'a surpris.  «Je m’y attendais pas. Au début, je pouvais juste arrondir mes fins de mois. Ça a vraiment explosé», a-t-elle confié.

Le Journal de Montréal explique que la plateforme Onlyfans était pour elle un moyen de réaliser une ambition qu'elle avait depuis longtemps. «J’ai toujours voulu faire de la porno, mais je ne savais pas par où commencer». Si ses débuts ont été laborieux, ses revenus ont décollé à partir du moment où elle en a fait la promotion sur le réseau social TikTok. «Avec TikTok, tu peux potentiellement rejoindre toute la planète avec une vidéo», a-t-elle notamment expliqué.

Elle reconnait également que la niche dans laquelle elle se trouve contribue à son succès. «Je suis allée pour du contenu plus geek, avec des cosplays et de la lingerie asiatique», indique celle qui travaille plus de 60 heures par semaine.

Cette réussite lui a permis de comprendre que de réaliser du contenu osé pouvait être un choix de carrière sensé pour elle, souligne le Journal de Montréal. «Je ne savais pas ce que je voulais faire dans la vie. J’ai toujours voulu travailler à mon compte, et maintenant j’ai trouvé un travail que j’aime vraiment».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Instagram