Nouvelles : Une policière abandonnée dans une forêt par ses collègues après avoir accusé l'un d'eux d'agression

Une policière abandonnée dans une forêt par ses collègues après avoir accusé l'un d'eux d'agression

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que l'intimidation est un sujet de moins en moins tabou, on vient d'apprendre qu'une policière a été abandonnée dans une forêt par ses collègues parce qu'elle avait accusé l'un d'entre eux de violences et d'agression sexuelle.

C'est Metro News qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire couler beaucoup d'encre tant il s'agit d'une histoire épouvantable. En effet, plusieurs policiers de la ville de Forres en Écosse ont été accusés de harcèlement envers des femmes dans le cadre de leur travail. Cette accusation est le fruit de dénonciations contre ce "boys club" qui avaient eu lieu il y a 10 mois. Dans cette affaire, il y a notamment deux policières qui ont vécu des expériences extrêmement traumatisantes.

La première concerne une officière enceinte qui a été enfermée dans les toilettes par certains de ces collègues, raconte Metro News. Cette dernière a dû escalader une fenêtre pour pouvoir sortir de ce piège. Une véritable honte. Pourtant, ce n'est pas forcément la pire chose que ce  "boys club" a réalisée parce qu'ils ont mis en danger une autre policière en l'abandonnant littéralement dans la forêt. Ils lui reprochaient d'avoir notamment accusé l'un des leurs de violences conjugales et d'agression sexuelle lorsqu'elle avait une relation amoureuse avec lui. 

Dans ce cas-ci, on est dans de la pure vengeance et l’on se demande comme une idée pareille ait pu traverser l'esprit de personnes qui sont censées veiller à la sécurité de leurs concitoyens. Selon les informations relayées par Metro News, il semblerait que ces officiers de police étaient considérés comme intouchable. Autrement dit, ils pouvaient agir en toute impunité sans que personne ne prenne de sanctions envers eux. Pourtant, cette fois, ils sont visiblement allés bien trop loin pour que cela passe inaperçu.

Pour le moment, une enquête est en cours et ce fameux "boys club" n'a pas encore été officiellement reconnu coupable des actes qui leur sont reprochés. Il s'agit donc d'une affaire à suivre et elle risque sans doute de faire beaucoup de bruit en Écosse jusqu'à sa clôture.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Metro News · Crédit Photo: Adobe Stock