Nouvelles : Une poignée de manifestants se présentent devant la maison du Dr Horacio Arruda.

Une poignée de manifestants se présentent devant la maison du Dr Horacio Arruda.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une quinzaine de manifestants opposés aux mesures sanitaires se sont présentés jeudi soir devant le domicile d’Horacio Arruda, à Sainte-Thérèse. Les manifestants disaient vouloir souhaiter un joyeux anniversaire au Dr Arruda, même si ce dernier avait précisé qu'il ne s'agissait pas de sa date de fête.

Les manifestants sur place ont notamment expliqué qu'ils souhaitaient qu'un "débat public" à propos des mesures sanitaires soit présenté sur les ondes de la télévision nationale.

De nombreux agents de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville (RIPTB) étaient sur les lieux, tout comme des agents de la Sûreté du Québec (SQ). Puisque le rassemblement n'a causé aucun débordement, les policiers n'ont pas eu à intervenir et ils se sont tout simplement assurés de veiller sur la sécurité des résidants.

Le porte-parole de la RIPTB, Éric Huard, a expliqué au journal La Presse: "Ça s’est déroulé de manière très pacifique et on est bien contents. C’est ce que les organisateurs nous avaient dit."

Le Dr Arruda avait précédemment réagi à l'annonce de ce rassemblement et celui-ci avait indiqué jeudi à La Presse que contrairement à ce qu'on peut lire sur le web, sa date d'anniversaire n'est pas le 15 octobre 1960: "Ce n’est pas mon anniversaire. C’est une erreur de Wikipédia."

Selon le Dr Arruda, le droit de manifester doit demeurer un droit essentiel, or le fait de se regrouper devant une résidence privée lui semble plus délicat: "Lorsqu’on va manifester devant les gens, dans leur vie privée, ce n’est pas adéquat. Ne serait-ce que par respect pour mes voisins, surtout si la manifestation se termine mal, avec du saccage ou autre. J’invite les gens à manifester, mais dans des lieux publics."

Rappelons que jeudi, en date de cette manifestation, le Québec venait de franchir la barre des 6000 décès liés à la COVID-19. Depuis le début de la pandémie, on a dénombré 6005 morts et 89 963 cas déclarés.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Capture d'écran