Nouvelles : Une photo déchirante montre un docteur du Texas en train d'enlacer un patient âgé qui est atteint de la COVID-19.

Une photo déchirante montre un docteur du Texas en train d'enlacer un patient âgé qui est atteint de la COVID-19.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une photographie montrant un médecin de Houston en train de réconforter un homme âgé a touché de nombreux internautes, alors que la pandémie de COVID-19 frappe très durement les États-Unis. 

 Le Dr Joseph Varon, chef de cabinet du United Memorial Medical Center à Houston, au Texas, a été photographié par Go Nakamura de Getty Images lors de l’Action de grâces américaine, alors qu’il était en train de réconforter un patient à l’intérieur de son unité COVID-19 qui disait simplement souhaiter « être avec ma femme ». 

 La photo très émouvante montre Varon, vêtu d’un équipement de protection, en train d'enlacer un homme âgé qui colle sa tête sur lui. Varon a expliqué lundi à CNN avoir vu le patient âgé sortir de son lit et essayer de quitter sa chambre : « Il pleure. Alors je m’approche de lui et je lui dis : « Pourquoi pleurez-vous ? Et l’homme dit: « Je veux être avec ma femme ». Alors je l’attrape et je le tiens. Je ne savais pas qu’on me photographiait. » 

 Le photographe Nakamura a déclaré au USA Today qu’il avait visité environ 20 fois l’unité de soins intensifs et qu’il avait vu Varon s’approcher de patients à plusieurs reprises.

Varon a reconnu en entrevue à CNN que la situation était très difficile pour plusieurs patients, dont celui qu’on peut voir sur la photo : « Mais c’est très difficile. Vous pouvez imaginer - vous êtes à l’intérieur de la pièce où les gens entrent, dans des combinaisons spatiales et vous n’avez aucune communication avec quelqu’un d’autre - seulement par téléphone si vous êtes chanceux. »

Certains patients tentent même de poser des gestes désespérés comme l’a souligné Varon : « Les patients sont tellement tristes, certains pleurent, certains d’entre eux essaient de s’échapper. En fait, quelqu’un qui a essayé de s’échapper par une fenêtre l’autre jour. Ils sont tellement isolés qu’ils veulent vraiment sortir. »

Enfin, Varon a eu une pensée pour son patient en souhaitant qu’il puisse retrouver une meilleure qualité de vie d’ici peu : « Je me sentais vraiment désolé pour lui. Je me sentais triste, tout comme lui. Et je me souvenais juste de tous les patients avec qui j’ai dû faire des choses semblables. […] Gardez vos distances sociales, portez votre masque, lavez-vous les mains et évitez d’aller dans des endroits où il y a beaucoup de gens. Très simple. Si les gens font cela, les travailleurs de la santé comme moi pourront, espérons-le, se reposer. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Capture d'écran