Nouvelles : Une pharmacienne de Montréal met en place un système de pots de pilules réutilisables.

Une pharmacienne de Montréal met en place un système de pots de pilules réutilisables.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une pharmacienne de Montréal qui a été inspirée par la jeune activiste Greta Thunberg a décidé d'inventer un système de pots de pilules qui lui permettra de réduire considérablement son empreinte environnementale.

Dans une entrevue accordée au Huffington Post, la pharmacienne de Montréal nommée Sarah Fizazi a expliqué que la question environnementale la préoccupait depuis longtemps et que c'était la raison pour laquelle elle avait passé plusieurs mois à concevoir ce système qui aura un impact très positif d'un point de vue écologique.

Fizazi ne regrette certainement pas d'avoir pris l'initiative de concevoir ce système au lieu d'attendre que les autorités se décident enfin d'agir en ce sens: "J’ai toujours eu l’impression que ça me dépassait, [les enjeux environnementaux,] que je ne pouvais rien faire, étant donné que je ne fais pas partie du gouvernement".

Le système imaginé par Fizazi fera en sorte qu'elle pourra réutiliser des contenants de pots de pilules, ce qui fera en sorte qu'elle réduira le nombre de contenants de pilules qui se retrouvent dans les poubelles. 

Il faut savoir que dans l'éventualité où un tel système se propagerait à l'échelle du pays, cela pourrait avoir un impact incroyable, étant donné que chaque année, ce sont des centaines de millions de fioles en plastique à usage unique qui sont utilisées en pharmacie, et ce, uniquement pour le Canada.

Les contenants de médicaments réutilisables, baptisés "La fiole verte", seront en verre puisque la pharmacienne a déterminé qu'il s'agissait du matériau le plus fiable pour la santé de ses patients et pour l’environnement.

Pour des raisons chimiques, certains médicaments ne pourront pas être introduits dans ce système. La pharmacienne assure toutefois que les médicaments visés par cette exception sont plus rares et ceux-ci seront distribués dans des contenants en plastique.

C'est donc à partir du 9 octobre à la pharmacie Sarah Fizazi, située dans Rosemont–La-Petite-Patrie, que le nouveau système débutera ses activités. Souhaitons que ce soit un succès et que ça se propage partout!

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Huffington Post · Crédit Photo: Courtoisie