Nouvelles : Une petite fille de 11 ans accouche après avoir été violée par un proche de 32 ans.

Une petite fille de 11 ans accouche après avoir été violée par un proche de 32 ans.

Un test de paternité a été effectué et les résultats prouvent à 99,999% qu'il est le père

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
527 527 Partages

Un homme de 32 ans de St-Louis au Missouri (USA), Cornelius Lee Page, fait face à de graves accusations dont notamment une pour le viol d'une fillette de 11 ans après que celle-ci ait accouché de son bébé.

Selon la police, l'homme de 32 ans aurait eu au moins deux relations sexuelles complètes avec la fillette, et ce, en plus de deux autres agressions qui auraient eu lieu en avril et en mai 2017.

La fillette a expliqué à la police qu'elle a essayé de se défendre en repoussant l'homme avec ses jambes et ses poings, mais l'agresseur était trop grand et lourd pour elle.

L'homme aurait alors cloué la jeune fille au sol afin de s'assurer qu'elle ne pourrait pas bouger, en plus de la menacer en lui disant "que des choses beaucoup pires pourraient se produire".

La victime qui serait une proche de Cornelius Lee Page a maintenant 12 ans.

Elle a donné naissance à son bébé en janvier 2018.

Un test de paternité a été effectué et les résultats prouvent à 99,999% que Cornelius Lee Page en est le père.

Page a un très lourd passé en matière d'accusations criminelles.

Il a notamment été accusé de possession de drogue, d'avoir volé un véhicule motorisé, de s'en être pris à un officier de police et d'avoir résisté à une arrestation policière.

Cornelius Lee Page a aussi fait cinq ans de prison de 2008 à 2013 au Missouri Department of Connections.

Page fait maintenant face à 6 accusations criminelles de nature sexuelle dont deux accusations de viol.

Il est actuellement détenu et sa caution a été fixé à 100 000 dollars.

Le procureur de la Couronne, Tim Lohmar, a expliqué que l'histoire de Cornelius Lee Page et de sa victime n'était malheureusement pas la première du genre.

Aux dires de Lohmar, il a trop souvent vu des histoires du genre se répéter au fil des années.

Selon le procureur, ces histoires se produisent, car les parents font parfois confiance aux mauvaises personnes et celles-ci en profitent ensuite pour commettre des gestes qu'on n'oserait même pas soupçonner.

D'ailleurs, Lohmar rappelle à tous les parents de toujours prendre au sérieux les moindres dénonciations faites par vos enfants.

Lohmar explique que si les parents de la victime de Cornelius Lee Page avait cru immédiatement leur enfant, ils auraient pu éviter bien des mauvais souvenirs et des cauchemars à leur fillette.

La mère de la victime s'est exprimée sur sa page Facebook et elle a déclaré souhaité de tout son coeur que Cornelius Lee Page se fasse violer en prison.

Partager sur Facebook
527 527 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Courtoisie