Nouvelles : Une pauvre femme est violée, fouetté et décapitée devant une foule complètement en délire.

Une pauvre femme est violée, fouetté et décapitée devant une foule complètement en délire.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,437 3.4k Partages

En République démocratique du Congo, une femme a été sauvagement exécutée en public, car elle avait servi du poisson "interdit" à un groupe de rebelles anti-gouvernement. Les mêmes psychopathes ont bu le sang de la femme par la suite.

La scène horrible s'est produite à Luebo, dans la province de Kasaï-Occidental.

Les hommes qui ont torturé la femme faisaient partie d'un groupe nommé Kamuina Nsapu.

Selon les médias locaux, la vidéo aurait été tournée il y a quelques mois.

La femme aurait été accusée d'avoir servi du poisson "interdit" aux rebelles qui s'étaient présentés à son restaurant.

Les rebelles prétendent que la femme leur aurait servi des fèves qui contenaient une petite quantité de morceaux de poisson.

Aux dires des rebelles, le fait de manger ce type de poisson pourrait briser leur sortilège de protection.

Des chercheurs qui s'intéressent à ces groupes de rebelles expliquent que les membres de Kamuina Nsapu ne se lavent jamais, n'ont jamais de sexe et ils évitent de manger de la viande ou du poisson.

Parmi les sévices infligés à la pauvre femme, celle-ci a été violée, fouettée puis décapitée.

Après sa mort, un membre de sa famille âgé de 20 ans aurait aussi été tué.

Les rebelles auraient ensuite bu le sang de la femme.

Les restes des corps sont demeurés à la vue de tous pendant 2 jours avant d'être enfin apportés au cimetière.

Partager sur Facebook
3,437 3.4k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Capture d'écran YouTube