Nouvelles : Une organisation lève le voile sur de tragiques images de viande à chiens volés.

Une organisation lève le voile sur de tragiques images de viande à chiens volés.

Les chiens volés sont revendus pour leur fourrure.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,330 3.3k Partages

Des marchands ont été filmés en train de charcuter et d'écorcher des chiens devant des clients en Chine. Dans le nord de la Chine, le marché de la viande de chien est très populaire.

C'est une organisation se portant à la défense des animaux, la Humane Society International, qui est à l'origine de la diffusion des images choquantes montrant les marchands en action. Ces images ont été diffusées alors que dans deux semaines, le Yulin Dog Meat Festival se tiendra dans une province située au sud de la Chine lors du solstice d'été.

Les chiens que l'on peut voir dans la vidéo seraient en fait des chiens volés ainsi que des chiens qui vivaient en campagne.

La Humane Society International a expliqué qu'elle souhaitait dénoncer la forte présence de ce type de commerce illégal partout au pays, car la croyance populaire veut que ce type de marché ne se déroule qu'à l'occasion du Yulin Dog Meat Festival.

La vidéo controversée aurait été filmée dans la province de Liaoning.

Toujours selon la Humane Society International, la province de Liaoning est le deuxième plus gros marché de viande de chien après la province de Jilin.

Pour ajouter à l'horreur de la vidéo, on peut même y voir à un certain moment des commerçants qui écorchent la peau d'un chien avant de vendre leur viande à des clients potentiels.

La fourrure de chien est aussi utilisée afin de produire des gants, des vestes ou des bottes pour la population locale.

La vidéo aurait été tournée le 30 mai dernier et ce seraient des citoyens locaux qui auraient signalé la présence de ce marché illégal à des membres de la Humane Society International.

Selon des bénévoles de l'organisation, on estime qu'entre 50 et 60 chiens sont tués chaque jour, tandis que chaque mercredi, on peut assister à l'exécution de plus de 80 chiens.

En plus des chiens qui sont charcutés et écorchés, on en trouve aussi des dizaines et des dizaines qui sont entassés dans des cages rouillés. Ceux-ci sont condamnés à attendre de subir le même sort que les chiens qui sont massacrés.

Quant aux clients qui s'intéressent à la viande de chien, ceux-ci semblent plutôt indifférents devant les pratiques des commerçants.

On estime que chaque année en Chine, 10 millions de chiens sont massacrés pour leur viande.

Selon les défenseurs des droits des animaux, bien que ce type de commerce soit illégal, les lois à cet effet ne sont pas assez efficaces pour freiner ceux et celles qui y prennent part.

Partager sur Facebook
3,330 3.3k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie