Nouvelles : Une nouvelle drogue très dangereuse sème l'inquiétude au Québec.

Une nouvelle drogue très dangereuse sème l'inquiétude au Québec.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une nouvelle drogue a fait son apparition dans la province au cours des dernières semaines et celle-ci inquiète grandement les autorités.

C'est le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) qui a décidé de sonner l'alarme après avoir découvert pour la toute première fois la présence de cette drogue sur le territoire de Québec.

La drogue en question se nomme "Purp" ou "Purple" et elle est facilement reconnaissable par sa texture granuleuse et sa teinte mauve.

***

On comprend rapidement pourquoi celle-ci inquiète les autorités lorsqu'on apprend qu'elle est fabriquée à partir de fentanyl et d'héroïne.

C'est suite à un cas de mort suspecte par surdose de drogue, le 2 août dernier, que les policiers ont découvert deux sachets de cette drogue sur les lieux du décès.

Comme les sachets de drogue se trouvaient à proximité du cadavre, tout porte à croire qu'il en avait consommé.

Quant aux policiers qui ont fait la découverte, ceux-ci n'avaient jamais vu à une drogue semblable par le passé.

Du côté de la Direction de la santé publique, on a déclaré avoir reçu plusieurs signalements de surdoses de drogue dans les dernières semaines, mais aucune analyse ne démontre encore que ces incidents seraient liés à l'apparition de la nouvelle drogue.

Un communiqué de presse publié récemment indique: "Le SPVQ et la Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale tiennent à mentionner que cette drogue dure pourrait causer des surdoses graves voire mortelles, chez les consommateurs. Nous souhaitons informer la population des risques associés à cette substance et prévenir d’autres cas de surdoses".

Le CIUSSS a aussi fourni quelques conseils à l'égard des individus tentés de consommer des drogues en déclarant: "Ne pas consommer seul. Ne pas consommer tous en même temps si vous êtes plusieurs. Avoir de la naloxone disponible et savoir l’utiliser lorsqu’une personne présente des signes de surdose."

Enfin, la police a demandé à la population de contacter confidentiellement les forces de l'ordre quant à toute information concernant la vente ou la distribution de cette drogue en communiquant avec le service de police en composant le 418-641-AGIR (2447).

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Soleil
Crédit Photo: Courtoisie