Nouvelles : Une nouvelle drogue extrêmement inquiétante fait son apparition au Québec.

Une nouvelle drogue extrêmement inquiétante fait son apparition au Québec.

C'est très inquiétant...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
369 369 Partages

Une nouvelle drogue qui inquiète grandement la police aurait commencé à faire son apparition dans la province. La drogue en question se nomme la DMT, ou diméthyltryptamine, et celle-ci est considérée comme étant une puissante substance psychotrope pouvant procurer une courte, mais intense expérience de mort imminente.

Ce sont des policiers de la Sûreté municipale de Thetford Mines qui ont été les premiers à signaler l'apparition de la DMT sur leur territoire. Une petite quantité de la drogue qui provoque une sensation de décorporation aurait été trouvée vendredi dernier.

Suite à cette découverte plutôt préoccupante, la police n'a pas perdu une seconde pour mettre en garde la population. À cet effet, le sergent Yves Simoneau a expliqué aux journalistes de TVA Nouvelles: "C’est quelque chose qui existait, mais nouvellement arrivé sur notre territoire. Ça devient un nouveau produit dans le buffet de ceux qui consomment des stupéfiants. On veut mettre en garde et recueillir de l’information si possible."

La DMT peut être consommée en étant fumée ou par injection. Les effets de la drogue sont si puissants que des consommateurs ont rapporté avoir rencontré des anges et des extra-terrestres.

Or, vous l'aurez certainement deviné, au-delà de ses effets surprenants, la DMT implique des risques importants quant à la santé de ceux et celles qui en consomment.

Les policiers ont découvert la présence de DMT sur leur territoire suite à une saisie effectuée chez un homme de 21 ans qui avait en sa possession 12 grammes de poudre en vrac servant à la composition de l’ecstasy (MDMA), mais aussi des champignons magiques (psilocybine) ainsi que du liquide pouvant s’apparenter à du GHB.

Toutefois, bien que l'apparition de DMT dans la province a de quoi préoccuper la police, les autorités se montrent pour le moment rassurantes en expliquant que cette drogue est encore extrêmement rare et on ignore même s'il est possible d'en trouver sur le marché traditionnel, soit dans les rues.

René Gagnon, expert en toxicomanie, a expliqué aux journalistes de TVA que le centre d’entraide La boussole, un établissement situé à Granby, n'avait encore jamais traité de clients ayant eu des problèmes avec cette drogue: "Jamais. Le crime organisé sort de nouvelles choses à peu près chaque année. Ce n’est pas une drogue sur le marché dans notre secteur. Et ça fait juste 35 ans que je fais cette job-là !"

D'ailleurs, le Dr Claude Rouillard, professeur au Département de psychiatrie et de neurosciences de l’Université Laval, a fait part de sa théorie comme quoi l'apparition du DMT ne serait pas liée au crime organisé. Selon le Dr Rouillard, il est possible que ce soit un amateur de sensations fortes qui s'en soit procuré via internet: "C’est rare qu’on retrouve ça ici. C’est un hallucinogène que l’on connaît depuis relativement longtemps par contre. Le LSD est plus fréquent. Ça me surprendrait que ça vienne d’une organisation criminelle. C’est la première fois que j’entends parler de ça au Québec."

Enfin, le Dr Rouillard termine en ajoutant qu'au cours des dernières années, les drogues hallucinogènes ont regagné en popularité et qu'il est fort probable que la DMT demeure une drogue très marginale auprès des clients: "Il y a une résurgence. La mode arrive dans l’Ouest américain et en Europe. Il y a une popularité sur internet où l’on peut acheter très facilement et c’est peut-être ce qu’on voit arriver. Ça peut être l’œuvre d’un ou deux amis en ligne. C’est ce qu’on risque de voir de plus en plus. On ne peut pas en dire beaucoup plus."

Partager sur Facebook
369 369 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Courtoisie