Nouvelles : Une mère révoltée car ses deux fils ont été expulsés de l'école en raison de leur coupe de cheveux.

Une mère révoltée car ses deux fils ont été expulsés de l'école en raison de leur coupe de cheveux.

La mère n'y comprend rien!

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,394 1.4k Partages

Une mère affirme que les droits de ses deux garçons ont été bafoués par leur école, car on leur a demandés de changer de coiffure.

Les deux garçons de 11 et 13 ans, TJ et Leroy Wilson, ont été expulsés de leur classe par l'école Kingswood Academy. La direction de l'établissement a par la suite contacté leur mère pour l'informer que ses enfants devraient changer de coupe de cheveux.

Maintenant, quand on regarde les coiffures actuelles des deux jeunes garçons, on est bien en droit de se demander en quoi ces coiffures avaient quelque chose de dérangeant.

Toutefois, l'école ne démord pas de sa position et elle affirme que les coiffures des deux garçons contreviennent aux règlements en place depuis déjà trois ans. Ainsi, dans un tel cas, il est tout à fait normal que ces deux étudiants aient dû être sanctionnés.

La mère des deux enfants, Terri Lea, se positionne farouchement contre la décision de l'école et elle refuse de faire changer la coiffure de ses enfants. Celle-ci qualifie le règlement de "ridicule et cruel".

Terri poursuit en affirmant: "Je leur ai dit: "Vous ne les mettrez pas en punition" parce qu'ils n'ont rien fait de mal et ainsi, j'ai exigé de les ramener à la maison. Je ne peux pas me contenter de simplement leur dire d'aller se faire couper les cheveux, car cela va à l'encontre de leurs droits et trop de parents laissent faire cela. C'est un style de coiffure très normale pour les jeunes garçons, mais l'école dit qu'ils doivent se les faire couper afin de pouvoir revenir en classe, sinon ils devront demeurer en retenue."

Toutefois, la direction de l'école ne semble pas non plus vouloir changer de position, car celle-ci juge que le règlement est très approprié. La direction ajoute que sur 804 étudiants, 801 élèves respectent ledit règlement à cet effet.

De toute évidence, le conflit n'est pas prêt de prendre fin d'ici tôt. Terri continue en affirmant: "C'est juste mauvais. Mes garçons ne sont pas contents et ils disent qu'ils ne se feront pas couper les cheveux. Je ne peux pas les forcer, plus particulièrement Leroy qui a 13 ans. Alors tant qu'ils ne se feront pas couper les cheveux, ils ne pourront pas retourner en classe. Je travaille à temps plein, de jour et même de nuit, donc je ne peux rien faire pour faire changer cette situation. C'est dégoûtant, parce que ça ne concerne qu'une coupe de cheveux et il n'y a rien de grave ou de majeur dans tout ça."

Partager sur Facebook
1,394 1.4k Partages

Source: Metro · Crédit Photo: Courtoisie