Nouvelles : Une mère poignardée par son enfant de 2 ans, les photos prouvent la gravité des blessures.

Une mère poignardée par son enfant de 2 ans, les photos prouvent la gravité des blessures.

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,786 2.8k Partages

David Gifford, un homme sadique, a forcé le fils de deux ans de sa petite amie, Ashley Watkins, à la poignarder. 

Tout a commencé quand Ashley a traité David d'idiot pour avoir placé la dinde de l'Action de Grâce à l'envers dans le four. 

Le couple s'est chicané et Ashley a demandé à David de sortir de la maison, mais il est revenu vers 18 heures le 23 novembre pour lancer son attaque. 

« Je lui ai dit que j'étais désolée et que je ne voulais pas me disputer, mais il a commencé à crier », a raconté Ashley. « Puis il est entré dans la cuisine pour lancer la dinde sur le mur. »

David a pourchassé Ashley jusqu'à sa chambre à coucher où il lui a asséné plusieurs coups alors que ses deux fils Aason et Daviam (dont le nom de naissance était Lucifer mais Ashley est présentement en train de le faire changer) dormaient. 

Aason, deux ans, s'est réveillé à cause du bruit. Il a ordonné à l'enfant de cracher sur sa mère, de la frapper puis de la poignarder avec un couteau à stream. 

« Stupide! Je vais te tuer! », a lancé David. 

Aason était silencieux. Il ne pleurait pas et ne criait pas. Comme s'il n'avait pas peur. Il semblait seulement confus. 

« C'est le seul père qu'il a connu et ils était très proches », a expliqué Ashley. « Il lui faisait confiance. » 

Éventuellement, Ashley a pu s'enfuir de la maison pour alerter les autorités. 

Cette triste histoire s'est passée à Burley, dans l'Idaho, aux États-Unis. 

David Gifford a été condamné à une sentence maximale de dix ans de prison pour violence domestique. 

« Quand David et moi avons commencé à sortir ensemble en juin 2011, il était très gentil et romantique. Il m'acheter des chocolats de qualité et m'envoyait des messages mignons. Il était parfait. »

Aason, qui a maintenant trois ans, a vécu un stress post traumatique suite à l'événement et il en gardera des séquelles psychologiques. Espérons qu'il arrivera à surmonter ce traumatisme pour mener une vie normale et que Ashley pourra bientôt célébrer à nouveau l'Action de Grâce dans avoir des flashbacks de ce qui lui est arrivé. 

Partager sur Facebook
2,786 2.8k Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Capture d'écran