Nouvelles : Une mère meurt et sa fille lutte pour sa vie après être tombées d'un manège

Une mère meurt et sa fille lutte pour sa vie après être tombées d'un manège

Attention: contenu difficile à regarder.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
6,161 6.2k Partages

Irma Sanchez Albarran, 50 ans, et sa fille Nayeli Morales Sanchez, 27 ans, ont vécu l'horreur dans un parc d'amusement de Penjamo, au Mexique. 

Les deux femmes allaient s'amuser, elles n'auraient jamais pu s'attendre à ce qu'une telle tragédie les frappe. 

Elles étaient dans le manège El Roster, un des plus populaires du parc d'amusement, le 2 mai dernier, vers 22 heures. 

Au début, tout allait bien. Le manège tournoyait et on entendait les cris des gens excités par les sensations fortes que procure le manège. 

Mais les cris d'amusement se sont vite transformés en cris d'effroid. 

La barre de sécurité a lâchéet les deux femmes sont tombées. 

Irma Sanchez Albarran est morte sur le coup alors que Nayeli Morales Sanchez est toujours dans un état critique. 

Une vidéo de la tragédie a été publiée sur les réseaux sociaux et relayée par les médias sociaux. 

L'opérateur du jeu s'est enfui lorsqu'il a réalisé l'ampleur du drame. Il est toujours introuvable pour le moment. 

Le parc d'amusement a été fermé dans l'heure suivant la tragédie, mais il a été réouvert dès le lendemain à l'exception du manège El Roster.

Une enquête a été ouverte. On ignore toujours s'il s'agit d'un accident ou d'une tragédie causée par la négligence. 

Selon un membre de la famille des deux victimes, une personne du gouvernement aurait demandé la facture des frais funéraires pour les payer «mais nous ne savons pas qui et nous ne savons pas quelles seront les sanctions pour les personnes qui ont autorisé l'installation de ce manège», a-t-il déclaré à un média local. L'homme, qui préfère conserver l'anonymat, ne comprend pas comment des personnes ont pu autoriser le manège à fonctionner s'il présentait des problèmes de sécurité. La famille a la ferme intention d'intenter des poursuites pour que les responsables soient punis et subissent les conséquences de leur décision. 

Pendant ce temps, le jeu reste au milieu du parc d'attraction. Il ne peut pas être démonté pendant l'enquête et il ne sera pas relancé. Il demeure là, au milieu du parc, comme un manège fantôme, un rappel des deux victimes qu'il a fait pour des raisons qui restent encore à éclaircir. 

Attention, son contenu pourrait choquer certains internautes. 

Nous vous tiendront informés des développements dans cette histoire. 

Partager sur Facebook
6,161 6.2k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran