Nouvelles : Une mère jugée pour avoir tué cinq de ses nouveau-nés

Une mère jugée pour avoir tué cinq de ses nouveau-nés

Une histoire bouleversante.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
188 188 Partages

Il s'agit d'un véritable film d'épouvante qui s'est produit dans la ville de Colmar où une femme d'une cinquantaine d'années est en train d'être jugée pour avoir tué cinq de ses nouveau-nés. Oui, vous avez bien lu. Une histoire totalement répugnante.

C'est Le Figaro qui rapporte cette nouvelle qui donne la chair de poule, sans mauvais jeu de mots. En effet, dans la ville de Colmar, Sylvie Horning, une femme de 54 ans est en train d'être jugée pour avoir tué cinq de ses nouveau-nés. D'après les informations du quotidien, elle a accouché en secret seule chez elle dans ses toilettes. Elle les recouvrait d'une serviette pour ne pas voir leurs visages respectifs. Elle les a ensuite tués de deux manières différentes: elle en étranglait certains et en étouffait d'autres. Pour le moment, on n'a aucune idée de ses motivations.

Selon les informations du Parisien, ces infanticides se sont déroulés sur une dizaine d'années. Quant à l'enquête, elle a duré à peu près le même nombre d'années. Elle a débuté en 2003 lorsque quatre cadavres de bébés ont été retrouvés dans des sacs-poubelle dans une forêt. C'est seulement en 2017 que les premières pistes de solution sautent aux yeux des enquêteurs lorsqu'un prélèvement d'ADN sur une femme de cinquantaines d'années, après une bagarre entre voisins, mène les enquêteurs à Sylvie Horning. 

Elle ne tardera pas à avouer les faits lors de sa garde à vue. Par la suite, un cinquième corps de bébé a été découvert dans une glacière dans la résidence familiale. Le plus fou dans cette histoire, c'est que Sylvie Horning a tout de même trois enfants, deux filles et un garçon. Il est ainsi difficile de comprendre quelles étaient ses motivations. D'ailleurs, on est bien curieux de comprendre ce qui l'a mené à faire une chose pareille. 

Le Parisien indique qu'il s'agit d'une des plus graves affaires d'infanticides en France au cours des dernières années. Une bonne partie du pays attend donc des explications parce qu'il ne faut vraiment pas avoir de coeur pour faire ce qu'elle a fait. Le procès de Sylvie Horning est censé durer deux jours et demi. On devrait avoir le verdict ce jeudi. Il s'agit donc d'une affaire à suivre.

Partager sur Facebook
188 188 Partages

Source: Le Figaro · Crédit Photo: Adobe Stock