Nouvelles : Une mère est condamnée à 40 ans de prison pour avoir fait “bouillir” ses deux jeunes enfants dans le bain.

Une mère est condamnée à 40 ans de prison pour avoir fait “bouillir” ses deux jeunes enfants dans le bain.

C'est atroce.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
4,931 4.9k Partages

Une mère de l'Alabama a été condamnée à une sentence de 40 ans de prison pour avoir fait bouillir ses deux enfants dans le bain, car ceux-ci avaient brisé un lit.

La mère de 25 ans nommée Amanda Reyer a versé plusieurs larmes en écoutant les témoins qui défilaient devant le juge et qui décrivaient les événements horribles qui ont entouré le cruel incident qui s'était produit le 14 juin 2015.

Selon ce qui a été expliqué en cour, la mère aurait plongé ses deux enfants de 5 et 2 ans dans une baignoire d'eau bouillante en guise de punition.

Les faits reprochés à la mère de famille sont si horribles que même le juge Robert Baker n'a pas caché son dégoût en demandant à la mère: "Votre bébé était en train de cuire. À quoi pensiez-vous?"

Puis, au moment d'annoncer sa décision, le juge a bien souligné qu'il accordait à la mère la peine d'emprisonnement maximum: "Je suis une personne très difficile à choquer. Mais vous l'avez fait. Ce n'est pas une situation où vous ne saviez pas qu'ils étaient en danger. L'eau bouillante est bouillante. Ça blesse. Ça brûle."

Reyer avait plaidé coupable à deux chefs d'accusation d'abus sur une personne mineure. 3 ans de sa peine de 40 ans lui seront crédités en raison du temps qu'elle a déjà passé derrière les barreaux depuis 2015.

La femme a tenté de se défendre en expliquant devant la cour qu'elle avait agi ainsi afin de calmer son conjoint, Derrick Lynn Defoe, un homme de 33 ans qui est toujours en attente de son procès.

Ce dernier fait face à de très graves accusations d'abus, de violence et de tentative de meurtre sur chacun des enfants.

Reyer, dont le quotient intellectuel est évalué à 76, a aussi ajouté qu'elle avait précédemment vu une émission de télévision dans laquelle un spécialiste conseillait aux parents de calmer un enfant incontrôlable en le plaçant sous une douche froide ou dans un bain d'eau froide. La mère a affirmé avoir voulu suivre cette recommandation, mais en utilisant de l'eau chaude.

Quant à la température extrême de l'eau, qui était de plus de 60 degrés Celsius, la mère a révélé qu'elle venait tout juste de s'installer dans la maison mobile qui servait de demeure familiale et qu'elle ignorait que le chauffe-eau de la maison avait été réglé à une température aussi chaude.

Sa fillette de 2 ans a été brûlée sur 70% de la surface de son corps et les spécialistes affirment qu'elle devra être traitée pour des brûlures au deuxième et troisième degré.

Le garçon de cinq ans a pour sa part subi des brûlures au niveau de la taille.

En cour, des experts ont révélé que la fillette de 5 ans avait dû être placée sous assistance respiratoire, en plus de nécessiter des greffes de la peau.

La mère a affirmé qu'elle avait sorti ses enfants du bain aussitôt qu'elle a constaté que leur peau se détachait lentement en lambeaux.

Le passé de la mère ne l'a vraiment pas aidée, compte tenu qu'elle avait été trouvée responsable d'avoir abandonné à deux reprises ses enfants dans une voiture brûlante.

La fillette vit maintenant avec ses grands-parents tandis que son frère a été placé dans une famille d'accueil et il est actuellement en attente d'être adopté.

Partager sur Facebook
4,931 4.9k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie