Nouvelles : Une mère de quatre enfants meurt d'un cancer du cerveau car sa chimiothérapie était suspendue en raison du confinement.

Une mère de quatre enfants meurt d'un cancer du cerveau car sa chimiothérapie était suspendue en raison du confinement.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une mère de quatre enfants, dont le traitement de chimiothérapie a été suspendu en raison de la COVID-19, est décédée tragiquement d’un cancer du cerveau.

La femme de 31 ans nommée Emma Jenkinson souffrait d’un cancer du cerveau après avoir déjà vaincu la maladie alors qu’elle n’avait que 24 ans.

Mais lorsque la pandémie a frappé en mars, le traitement d'Emma a été interrompu soudainement.

Andrew, le mari d'Emma, avait créé une page Gofundme afin de recueillir des fonds pour la famille et c'est par l'entremise de celle-ci qu'il a annoncé le décès de son épouse, qui laissera dans le deuil ses enfants qui sont âgés de 11, 9, 4 et 2 ans.

Selon ce qu'a expliqué Andrew, Emma avait bien réagi au traitement, mais au début du mois de mai, son état s’est détérioré et elle a commencé à se sentir très mal: "Elle a commencé à perdre l'équilibre, à tomber. Elle tombait parfois jusqu'à 15-20 fois par jour. Elle est effectivement tombée dans le jardin assez lourdement et s’est cogné la tête sur un poteau alors j’ai dû la faire amener d'urgence à l'hôpital. C’est plus tard dans le mois qu’elle a subi un examen et que les médecins ont constaté que le cancer avait progressé et qu’elle a été immédiatement placée sous chimiothérapie."

Andrew a confié qu’en septembre, on lui avait appris la nouvelle dévastatrice que le traitement ne fonctionnait plus.

Dans un message déchirant sur la page Gofundme, Andrew avait écrit peu avant la mort de son épouse: "Comme n’importe quelle mère, tout ce qu’Emma veut, c'est que ses enfants soient en bonne santé, qu'ils soient heureux et elle a très peur de ne pas pouvoir être témoin de leurs futurs accomplissements. Tout ce qu’elle veut, c’est que les enfants aient de bons souvenirs d’elle et de nous tous ensemble."

Emma n’avait pas d’assurance-vie en raison du fait qu’elle avait déjà combattu le cancer à l'âge de 24 ans.

Une page de collecte de fonds pour aider la famille a permis de récolter une somme d'argent pour les funérailles.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Go Fund Me