Nouvelles : Une mère de famille raconte que sa vie est un véritable enfer en raison de ses énormes seins.

Une mère de famille raconte que sa vie est un véritable enfer en raison de ses énormes seins.

Elle mentionne que ses énormes seins font de sa vie un enfer.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
174 174 Partages

Une mère de famille australienne, dont les seins ne cessent de grossir depuis l'âge de 8 ans, a accepté de parler du véritable enfer qu'elle vit depuis son enfance, en raison de la taille de sa poitrine. Son adolescence a été particulièrement difficile à cause de sa réalité et elle souhaite maintenant avoir une réduction mammaire, mais les délais pour son opération ne cessent d'être repoussés.

À 23 ans, Sheridan Larkman se retrouve maintenant avec une poitrine taille ''K'' et craint que ses seins ne continuent de grossir à moins qu'elle subisse une opération sous peu. Elle avait déjà des seins de taille ''DD'' à l'âge de 10 ans seulement et mentionne que son adolescence a été particulièrement difficile en raison de la taille de sa poitrine. 

Elle était bien différente des autres filles de son âge et comme vous l'aurez sûrement devinez, elle a été victime de remarques cruelles et désobligeantes plus souvent qu'à son tour. Les jeunes sont parfois méchants avec les personnes différentes et ça, Larkman l'a appris très jeune:

''Je ne savais pas comment réagir. Je ne savais pas si c'était normal pour les garçon d'agir comme ça. Je ne savais pas s'ils se moquaient de moi ou s'ils essayaient de me faire sentir bien.''

''Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi ils me traitaient ainsi. Je me dégoûtais et je voulais porter des vêtements qui cachaient mon corps.''

À l'âge de 16 ans, elle portait des brassières de taille ''H'' qu'elle devait commander outre-mer.

Elle se trouve maintenant sur une liste d'attente afin de subir une réduction mammaire, mais ça fait 7 ans qu'elle attend son tour et elle n'en peut plus. Elle souffre de scoliose, de maux de dos ainsi que de maux aux épaules en raison de son problème et elle rêve au jour où son tour viendra enfin.

''Je ne les ai pas pesés, mais je crois qu'ils pèsent environ 5 ou 6 kilos chacun. C'est presque aussi lourd que de porter 4 bébés naissants.''

Elle rêve maintenant du jour où elle pourra entrer dans un magasin et acheter une brassière à sa taille sans être obligée d'attendre plusieurs semaines pour la livraison. 

On lui souhaite que son tour arrive le plus rapidement possible, son fardeau a déjà duré assez longtemps comme ça.

Partager sur Facebook
174 174 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Sheridan Larkman