Nouvelles : Une mère de 93 ans tue son fils de 72 ans qui voulait la placer dans une maison de retraite.

Une mère de 93 ans tue son fils de 72 ans qui voulait la placer dans une maison de retraite.

Elle ne voulait pas aller dans une maison de retraite.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
409 409 Partages

En Arizona, une femme de 93 ans qui faisait face à des accusations d'avoir tué son fils parce que celui-ci planifiait de la placer dans un centre pour personnes âgées est décédée avant la tenue de son procès.

La femme nommée Anna Mae Blessing avait été arrêtée le 2 juillet dernier suite au meurtre de son fils de 72 ans, Thomas Blessing. La mère avait été détenue à la prison de  Maricopa County Jail avant d'être transférée dans un centre de soins de longue durée où elle décédée par la suite.

Le bureau du procureur de la couronne a annoncé que la cause concernant la dame de 93 ans avait été abandonnée suite au décès de celle-ci, toutefois aucune information n'a été fournie quant à la date du décès de l'accusée.

On sait cependant que le 9 novembre dernier, l'accusée avait subi une attaque qui avait nécessité qu'elle soit hospitalisée. C'est suite à son hospitalisation que Blessing avait été transférée dans un centre de soins de longue durée jusqu'à son décès.

Il avait été prévu que la femme se présente devant la cour à plusieurs reprises depuis son arrestation, mais plusieurs de ces comparutions avaient dû être annulées en raison de problèmes de santé de l'accusée.

L'enquête policière avait permis d'apprendre que Blessing aurait tué son fils, car celui-ci planifiait de la placer dans une maison de retraite.

Lorsqu'elle avait eu connaissance de cela, Blessing avait ressenti une si grande colère qu'elle avait décidé d'assassiner son fils en utilisant une des deux armes à feu qu'elle cachait sous son lit.

La mère avait emménagé depuis 6 mois avec son fils et sa conjointe et Blessing craignait de plus en plus que le couple puisse comploter quelque chose contre elle.

Le matin du meurtre, Blessing s'est donc rendue dans la chambre de son fils pour ensuite ouvrir le feu sur lui.

Une balle aurait atteint son cou tandis que l'autre aurait atteint sa mâchoire.

La femme avait ensuite tenté de tirer sur la conjointe de son fils, mais celle-ci était parvenue à se défendre pour ainsi la neutraliser.

Lors de son arrestation, Blessing avait conseillé aux policiers de la "mettre au repos" au lieu de l'emprisonner.

Partager sur Facebook
409 409 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie