Nouvelles : Une mère de 37 ans découvre qu'elle a un cancer de grade 4 pendant qu'elle est à la toilette
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une mère de 37 ans découvre qu'elle a un cancer de grade 4 pendant qu'elle est à la toilette

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,553 1.6k Partages

Une mère à qui on avait dit qu'elle était trop jeune pour être atteinte d'un cancer a découvert une tumeur "qui lui sortait des fesses".

La femme de 39 ans nommée Beth Purvis avait 37 ans au moment où les faits se sont déroulés.

Après plusieurs consultations chez des spécialistes, ceux-ci étaient parvenus à calmer les inquiétudes qui l'habitaient en lui apprenant qu'elle souffrait du syndrome du côlon irritable et non d'une grave maladie.

Or, suite à ce diagnostic, la douleur qu'elle ressentait ne cessait pas de s'intensifier et en avril 2016, un incident survenu à la toilette lui aura fait réaliser que son état de santé était beaucoup plus préoccupant qu'on ne voulait lui faire croire.

Tout d'abord, la mère a remarqué la présence de sang dans la toilette, puis elle a ressenti une vive douleur. Dans une entrevue accordée au Daily Mail, Beth a expliqué: "Je sentais que quelque chose était resté coincé, puis quand j'ai voulu l'essuyer, il y avait beaucoup de sang et j'ai senti quelque chose qui ressemblait à de la chair."

La femme a aussitôt été transférée au Princess Alexandra Hospital à Harlow où on a découvert la présence de masses dans son intestin.

Pour ajouter au cauchemar de Beth, il s'agissait d'un cancer de grade 4, une forme très avancée et difficile à traiter.

Chaque fois que Beth était allée consulter pour ses maux de ventre, on la rassurait en lui répétant qu'elle était trop jeune pour souffrir d'un cancer, mais en réalité, c'était bel et bien le cas.

Malheureusement, l'état de santé de Beth n'a pas cessé de se détériorer au cours des deux dernières années et les médecins sont dans l'impossibilité de la guérir. Toutefois, Beth se dit bien décidée à poursuivre les traitements afin de repousser le plus longtemps la maladie.

Souhaitons à Beth qu'elle puisse voir grandir ses enfants le plus longtemps possible.

Partager sur Facebook
1,553 1.6k Partages

Source: Dailymail
Crédit Photo: Courtoisie