Nouvelles : Une mère de 35 ans tue son bébé de 3 semaines en l'écrasant avec ses seins

Une mère de 35 ans tue son bébé de 3 semaines en l'écrasant avec ses seins

Toute la famille est attristée par ce qui est arrivé.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,581 1.6k Partages

Ashley Bean, une femme de 35 ans originaire du Nebraska, aux États-Unis, a tué son bébé en voulant l'allaiter. 

La mère dans la trentaine avait bu au moins six shooters de tequila avec une amie. Elle était vraisemblablement intoxiquée par l'alcool.  

Vers 6h30 du matin, elle a tiré son lait avant d'offrir son sein à son fils de trois semaines, Axel Xavier Arizola, le 17 décembre dernier. 

Ashley s'est couchée dans son lit avec son fils pour l'allaiter et elle s'est endormie. Elle est tombée endormie, incapable de rester éveillée à cause des effets de l'alcool.

Quand la maman s'est finalement réveillée, elle a découvert que son fils Axel Xavier Arizola avait la tête prise entre ses seins et il y avait du sang qui coulait de son nez. Il ne respirait plus. 

Axel Xavier Arizola a été transporté à l'hôpital, mais il est mort peu de temps après. 

D'après le test d'alcoolémie, Ashley avait un taux de .190 dans le sang. 

Plusieurs ont critiqué le fait qu'Ashley se soit couchée dans son lit avec le bébé et y ont vu l'occasion de mettre en garde les mamans contre le co-dodo. 

«Ce n'est pas une affaire de co-dodo», a insisté le shérif de Lancaster County, Ben Houchin. 

«C'est une affaire qui concerne un adulte intoxiqué au point de ne plus pouvoir prendre soin de son enfant de trois semaines.» 

«C'est tellement triste», a déclaré Lenor Lopez, la grand-mère paternelle du garçon de trois semaines. «C'était un beau bébé, si précieux.»

«Elle m'a dit qu'elle était très fatiguée et que le bébé n'était pas facile. J'ai offert de l'aider, mais je ne pouvais pas faire grand chose puisqu'elle l'allaitait.» 

Ashley Bean, accusée d'abus d'enfant, pourrait être emprisonnée pour trois ans et devoir payer une pénalité de 10 000 $ d'après KETV. 

De plus, depuis la mort de son bébé, Ashley a été arrêté pour conduite en état d'ébriété. Elle a dû payer une caution de 15 000 $ pour retrouver sa liberté et elle n'a plus le droit de boire une seule goutte d'alcool. 

«Je ne veux pas juger Ashley», a dit Lenor. «Je lui ai dit que ce sera Dieu qui la jugera au final et que lui seul connait toute la vérité.»

Partager sur Facebook
1,581 1.6k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran