Nouvelles : Une mère de 35 ans est sauvagement attaquée par un jeune de 13 ans pour avoir défendu son fils

Une mère de 35 ans est sauvagement attaquée par un jeune de 13 ans pour avoir défendu son fils

Une histoire bouleversante.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
614 614 Partages

Il s'agit sans doute d'une des histoires les plus cruelles qu'on a entendue dernièrement et elle nous vient des États-Unis où une mère de famille d'une trentaine d'années s'est fait agresser violemment par l'un des adolescents qui intimidaient son fils à l'école. 

C'est le Washington Post qui rapporte l'histoire de Beronica Ruiz, une femme de 35 ans mère d'un petit garçon de 12 ans. Ce dernier vit un véritable enfer dans son école de Passaic dans le New Jersey. En effet, plusieurs élèves l'intimident en raison de ses origines mexicaines, il entend presque quotidiennement le même refrain: "Rentre dans ton pays" ou encore "Tous les mexicains devraient être derrière le mur". Le fameux mur dont Donald Trump parle sans arrêt ou presque. Malheureusement, l'intimidation verbale s'est transformée en violence physique.

Le Washington Post raconte que le 19 juin dernier, Beronica Ruiz est allé chercher son fils à l'école pour le ramener à la maison, elle était aussi avec sa fille d'un an qu'elle promenait dans une poussette. Sur leur chemin du retour, le fils de Beronica se rend compte qu'ils sont suivis par trois élèves de son école, ceux qui l'intimident chaque jour ou presque. Il prévient donc sa mère et c'est là que tout dégénère.

En effet, l'un des enfants frappe au visage le fils de Beronica Ruiz, relate le Washington Post. Elle essaye tout de suite de s'interposer et de calmer la situation, mais un des jeunes de 13 ans lui assène alors un violent coup de poing au visage. Beronica s'effondre sur le trottoir et les adolescents prennent la fuite. 

Le Washington Post indique que Beronica Ruiz a été rapidement transporté à l'hôpital et qu'elle y restera deux jours. Comme vous pouvez le constater, elle a pris de grands coups au visage et cette attaque lui a laissé des traces. L'adolescent de 13 ans, quant à lui, a été arrêté par la police et va devoir répondre de ses actes devant un tribunal adapté à son âge. 

De leurs côtés, Beronica Ruiz et sa famille sont complètement anéanties par cette histoire et on comprend aisément pourquoi. En effet, il s'agit d'une agression raciste et non pas de l'intimidation classique comme on peut en voir tous les jours. À force d'entendre à la télévision que les Mexicains devraient être derrière un mur, il faut croire que des enfants pensent que c'est de cette manière qu'il faut penser. On a devant nous un des exemples frappants des conséquences négatives de la présidence de Donald Trump.

Partager sur Facebook
614 614 Partages