Nouvelles : Une mère de 26 ans de Trois-Rivières est placée aux soins intensifs après avoir accouché de son cinquième enfant.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une mère de 26 ans de Trois-Rivières est placée aux soins intensifs après avoir accouché de son cinquième enfant.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
79 79 Partages

Une mère de 26 ans de Trois-Rivières a été placée aux soins intensifs suite à l'accouchement de son cinquième enfant. Des proches de la mère craignent que celle-ci ait été infectée par une bactérie au moment de l'accouchement.

L'histoire plutôt inquiétante a été rapportée par TVA Nouvelles qui s'est notamment entretenue avec le conjoint de la mère, Dave Laflamme-Côté.

Selon le conjoint, la mère a donné naissance le 3 mai dernier de son cinquième enfant, mais comme l'explique le père, un incident plutôt particulier aurait eu lieu lors de l'accouchement alors que la docteure a dû s'absenter pendant une trentaine de minutes tandis que l'enfant s'apprêtait pourtant à sortir du ventre de sa mère.

Bien que la mère ressentait des contractions, celle-ci a dû arrêter de pousser en raison de l'absence de la docteure.

Puis, dès que l'accouchement a pris fin, la mère a confié ressentir des douleurs alors qu'elle n'avait jamais fait face à de tels symptômes lors de ses précédents accouchements.

La mère a subi des radiographies et on a lui a prescrit de la morphine pour son retour à la maison.

Or, les choses ont pris une tournure très troublante le lendemain comme l'explique le conjoint de la mère: "Elle était blanche comme un drap, le teint vert et les lèvres bleues. J’ai dit que ça n’allait pas bien. J’ai appelé l’ambulance toute de suite. Quand elle est arrivée à l’hôpital, elle est tombée dans le coma."

La mère aurait été infectée par un streptocoque de groupe A et son conjoint craint qu'elle ait été contaminée lors de l'accouchement.

Ce n'est toutefois pas l'avis de Lionnel Berthoux, microbiologie de à L'UQTR, qui souligne que la période d'incubation de cette bactérie est de un à trois jours, ce qui rendrait pratiquement impossible le fait que la mère ait été contaminée au moment de l'accouchement, si dès le lendemain, elle ressentait déjà des symptômes: "Dans certains cas les infections au streptocoque de groupe A peuvent causer un choc toxique qui va se caractériser par des chutes de tension, également des températures élevées, des pertes de la fonction de certains organes."

Heureusement, la mère est sortie du coma, mais on prévoit quand même une longue réhabilitation pour elle.

Le conjoint conclut en affirmant: "Ça pourrait lui prendre un mois réapprendre à marcher. Elle n’a plus vraiment de sensations dans les mains. Elle a les mains vraiment enflées, ça fait longtemps qu’elle ne pouvait pas bouger. Ils l’avaient attachée pour ne pas qu’elle se désintube."

Partager sur Facebook
79 79 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Courtoisie