Nouvelles : Une jeune fille de 16 ans est retrouvée décapitée avec sa tête aspergée d'acide après avoir été violée

Une jeune fille de 16 ans est retrouvée décapitée avec sa tête aspergée d'acide après avoir été violée

Une histoire épouvantable.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,311 1.3k Partages

Il s'agit d'un événement atroce qui s'est produit en Inde il y a très peu de temps, une jeune fille de 16 ans a été retrouvée décapitée avec sa tête aspergée d'acide après avoir été violée. Une enquête est en cours, mais la police suspecterait son père d'avoir commis cet horrible crime.

C'est le site web d'informations et de divertissement britannique le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui fait froid dans le dos et glace le sang en même temps tant il s'agit d'une histoire complètement épouvantable. En effet, on se croirait presque dans un film d'horreur hollywoodien où le meurtrier réduit en miettes ses victimes sauf que là il s'agit de la réalité. Ainsi, en Inde, une jeune fille de 16 ans a été retrouvée décapitée avec sa tête aspergée d'acide après avoir été violée. Une enquête est en cours, mais la police suspecterait son père d'avoir commis cet horrible crime.

En effet, le Daily Mail explique que les autorités indiennes sont en train d'enquêter sur cette affaire. Elles ont appris que cette jeune fille avait été envoyée chez un homme plus âgé au courant du mois de décembre, par la suite elle est revenue chez elle à la fin du mois et c'est à ce moment-là qu'est arrivé ce terrible drame. Par contre la famille insiste sur le fait qu'ils ont retrouvé ainsi et qu'ils ne savent pas qui aurait bien pu faire ça. Une version qui ne convainc pas vraiment.

Ainsi, la piste qui est privilégiée par la police serait que le père de cette jeune fille soit déshonoré par l'idée que sa fille ait pu avoir des relations sexuelles avec un homme et il aurait donc décidé de la tuer indique le Daily Mail. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'y ait pas allé de main morte. En effet, on parle tout de même d'une fille qui a été décapitée dont la tête a été aspergée d'acide. Sa poitrine, à quant elle, était découpée alors que le reste de son corps et dans un très piteux état.

Ce crime sauvage a ému terriblement la population indienne qui n'a pas hésité à descendre dans la rue pour manifester et exprimer son mécontentement quant au sort des femmes dans le pays. En effet, ce genre d'histoire est malheureusement monnaie courante en Inde et la population commence à en avoir assez.

Partager sur Facebook
1,311 1.3k Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Courtoisie