Nouvelles : Une jeune femme se fait prendre en photo alors qu'elle “suce” un bébé kangourou décapité.

Une jeune femme se fait prendre en photo alors qu'elle “suce” un bébé kangourou décapité.

Photos choc.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
6,294 6.3k Partages

Des histoires de cruauté animale, on en lit et on en entend malheureusement trop souvent, toutefois les événements concernant Natalie Cepeniuk dépassent complètement l'inimaginable et l'indescriptible car comme vous allez le voir à travers les controversées photos que la femme a publiées sur les réseaux sociaux, ce qu'elle a fait est impossible à décrire tellement c'est horrible.

Nous prenons le temps de vous avertir immédiatement, cet article contient des photos choquantes et elles ne s'adressent pas à un public tout genre, elles pourraient grandement offenser plusieurs personnes et c'est tout à fait normal.

L'ancienne copine d'une vedette de téléréalité a publié des photos où on peut la voir en train de placer un bébé kangourou décapité dans sa bouche.

Natalie Cepeniuk a publié sur les réseaux sociaux une photo où on la voit s'amuser avec le corps d'un bébé kangourou alors que sa chemise est imbibée de taches de sang.

La photo controversée avait été publiée à la fin novembre, mais ce n'est que tout récemment que des activistes pour les droits d'animaux ont commencé à dénoncer son existence.

Encore une fois, nous vous avertissons, les images qui suivent sont extrêmement troublantes et il faut mieux être averti avant de les consulter car cela peut être extrêmement perturbateur.

Cepeniuk, qui est une chasseuse de sangliers, se défend d'avoir tué la maman du bébé kangourou.

Aux dires de la chasseuse, le bébé aurait surgi de la brousse pour se lancer devant sa camionnette qui roulait à une vitesse de près de 60 km/h.

Voici une photo où la jeune femme exhibe fièrement ses prises.

La jeune femme explique qu'elle a tué le bébé davantage par compassion que par plaisir.

Enfin, Cepeniuk prétend avoir encore agi par compassion en décapitant l'animal, car cette méthode évite à l'animal de trop souffrir.

Voici une autre photo tirée des réseaux sociaux où la jeune femme exhibe fièrement une autre prise.

Bien évidemment, ces photos ont rapidement fait le tour du monde car elles sont extrêmement troublantes et les insultes au sujet de la jeune femme venaient des quatre coins du monde. Des gens du monde entier était outré par le comportement de la jeune femme.

Partager sur Facebook
6,294 6.3k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Facebook