Nouvelles : Une jeune de 18 ans tuée par balle lors de son premier rendez-vous avec une star des médias sociaux

Une jeune de 18 ans tuée par balle lors de son premier rendez-vous avec une star des médias sociaux

Ils étaient au cinéma quand le tireur a ouvert le feu

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une adolescente californienne a été tuée par balle alors qu'elle se trouvait au cinéma durant un premier rendez-vous avec une vedette de TikTok, rapporte LADbible. 

Rylee Goodrich, 18 ans, s'en allait voir The Forever Purge à Corona avec son nouveau petit-ami de 19 ans, Anthony Barajas. Le tireur a fait feu sur eux depuis l'arrière.

« Elle était tellement heureuse. Je savais qu'elle aimait vraiment ce garçon. Et lui l'appréciait sincèrement aussi », a confié le père de la victime, David Goodrich, au MailOnline. 

Crédit photo : Capture d'écran Facebook

Le père éploré a raconté que sa fille avait récemment fait la rencontre de son petit ami et que ce rendez-vous au cinéma était leur premier. 

« Ils étaient tellement excités pour leur premier rendez-vous. Elle avait même bouclé ses cheveux », a expliqué M. Goodrich

Il a précisé que son nouvel amoureux l'avait emmenée au restaurant avant de se rendre au cinéma.

« Elle a envoyé un texto à ma femme à quel point c'était ennuyeux et stupide, à quel point elle n'aimait pas le film. C'est la dernière fois que nous avons entendu parler d'elle », a-t-il ajouté, avant de préciser que sa fille et son amoureux avaient été tués « à bout portant derrière la tête ». 

Crédit photo : Capture d'écran Instagram

« Puis [l'agresseur] a tiré sur son nouveau petit ami derrière la tête. Je ne sais pas s'ils l'ont retiré du système de réanimation, mais je pense qu'il est en état de mort cérébrale », a ajouté le père endeuillé. 

Les autorités ont arrêté un homme de 20 ans, Joseph Jimenez, désormais accusé de meurtre, de tentative de meurtre et de vol. 

L'arme du crime a été découverte chez l'accusé, de même que le portefeuille de sa victime. 

« Il n'y a aucun motif connu et il semble qu'il s'agisse d'une attaque non provoquée », a fait savoir la police de Corona. 

Crédit photo : Corona Police Department
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: LADbible · Crédit Photo: Facebook