Nouvelles : Une infirmière suspendue pour avoir acheté de l’équipement à ses collègues avec de l’argent d'une campagne GoFundMe.

Une infirmière suspendue pour avoir acheté de l’équipement à ses collègues avec de l’argent d'une campagne GoFundMe.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une infirmière a été suspendue pour avoir acheté des équipements de protection à ses collègues avec de l’argent qu'elle avait recueilli lors d’une campagne GoFundMe.

Olga Matievskaya, 48 ans, a recueilli 12 000 $ pour acheter des équipements de protection et des masques pour ses collègues d’un hôpital du New Jersey, étant donné que l'hôpital faisait face à un manque criant de ressources.

L’infirmière en soins intensifs du Newark Beth Israel Medical Center s'était donc tournée vers le site de sociofinancement en expliquant aux donateurs potentiels que "L’argent servira à commander des salopettes, des housses de chaussures, des masques, des filtres pour les respirateurs, des désinfectants et des lingettes".

Selon ProPublica, l’hôpital a expliqué sa décision de suspendre Mme Matievskaya en raison du fait qu'elle avait distribué du matériel "non autorisé".

Un porte-parole a déclaré à la publication: "Aucun employé n’est autorisé à distribuer des fournitures médicales non autorisées à l’intérieur de l’hôpital. L’infirmière en question a été temporairement suspendue pour avoir distribué de façon inappropriée des fournitures médicales non autorisées, contre cette politique."

Cependant, quatre autres infirmières ont déclaré que l’hôpital n’avait pas fourni l’équipement approprié afin de se protéger et protéger les patients, alors qu’elles se battent sur les lignes de front de la pandémie de coronavirus.

Une infirmière a allégué que certains travailleurs de première ligne ont reçu un seul masque chirurgical dans un sac brun à utiliser pendant une semaine entière.

D’autres employés ont dû réutiliser des tenues, même s'il est préférable de les jeter après chaque interaction avec un patient infecté.

The Sun Online a contacté l’hôpital pour obtenir des commentaires, mais en vain.

La suspension de Mme Matievskaya devrait prendre fin lundi.

Cette nouvelle survient alors qu’une infirmière de Detroit a été retrouvée morte du coronavirus après que son employeur aurait refusé de la tester parce qu’elle ne montrait pas de symptômes.

Lisa Ewald, 53 ans, a travaillé comme infirmière à l’hôpital Henry Ford à Detroit pendant plus de 20 ans, mais elle est décédée la semaine dernière après avoir été exposée au virus mortel.

Ewald avait indiqué qu’elle croyait avoir été exposée au nouveau coronavirus par l’intermédiaire d’un patient autour du 24 mars alors qu’elle travaillait à l’urgence.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: The Sun · Crédit Photo: Capture d'écran