Nouvelles : Une infirmière est arrêtée pour avoir tenté d'assassiner quatre nouveaux-nés.

Une infirmière est arrêtée pour avoir tenté d'assassiner quatre nouveaux-nés.

La vidéo glace le sang.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
9 9 Partages

Au Brésil, une infirmière a été arrêtée par la police, car on la suspecte d'avoir voulu tuer quatre bébés en coupant leur cathéter.

L'infirmière de 41 ans nommée Simone Anjos dos Santos s'est trouvée dans la mire des enquêteurs suite à la découverte d'images filmées par des caméras de surveillance où on pouvait la voir en train de couper le cathéter d'un nouveau-né qui se trouvait à être dans une unité de soins intensifs.

La scène troublante s'est produite dans un hôpital privé de Padre Miguel à Rio de Janeiro.

Sur les images filmées, on peut voir l'infirmière qui passe à côté d'un incubateur, puis elle semble retirer rapidement quelque chose avant de poursuivre son chemin.

Toutefois, Santos a bien l'intention de se défendre contre les accusations portées contre elle.

Aux dires de l'infirmière, les images filmées la montrent en train de retirer un petit objet sans conséquence.

Mais ce n'est pas du tout l'avis de l'infirmière qui travaillait justement avec elle le soir où les images ont été filmées.

Selon elle, c'est quelques minutes après la scène filmée qu'elle s'est rendue compte que le cathéter du nouveau-né avait été coupé.

D'ailleurs, c'est à partir de ce moment que l'équipe d'infirmière a constaté qu'il s'agissait du quatrième cas du genre en moins de deux semaines, soit du 14 au 31 janvier.

Les vidéos de surveillance ont donc été examinées avec soin et c'est alors qu'on est parvenu à établir un lien entre les 4 mystérieux cas et l'infirmière Santos.

Selon les avocats de la poursuite, l'infirmière aurait coupé les cathéters avec l'intention de leur causer du mal. Compte tenu de son expérience en tant qu'employé de la santé, elle savait pertinemment que le fait de couper ces cathéters exposaient les nouveaux-nés à de graves problèmes d'hypoglycémie ou sinon, d'empoisonnement du sang. Rappelons que de tels troubles de santé peuvent rapidement causer un décès chez des nouveaux-nés dont le système immunitaire est déjà considérablement affaibli.

Les enquêteurs suspectent donc Santos de tentatives de meurtre.

La police a aussi fait savoir que les familles des bébés qui auraient été visés par Santos seront rencontrées par les enquêteurs.

Selon O Globo, Santos était infirmière depuis une dizaine d'années.

Le même média rapporte aussi que Santos aurait immédiatement suspendue après qu'on l'ait reconnue sur les vidéos de surveillance.

On ignore encore pour le moment ce qui aurait pu pousser la femme à commettre de tels gestes.

Souhaitons que l'enquête ne révèlera pas d'autres cas similaires au cours des années précédentes.

Voici maintenant un extrait d'une des vidéos de surveillance qui a mené à l'arrestation de Santos:

Partager sur Facebook
9 9 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie