Nouvelles : Une infirmière enceinte dans le coma à cause du coronavirus se réveille en apprenant qu'elle a accouché.

Une infirmière enceinte dans le coma à cause du coronavirus se réveille en apprenant qu'elle a accouché.

Une histoire hors du commun.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il s'agit sans aucun doute d'une des histoires les plus surprenantes qu'on a entendue au cours des derniers jours et elle nous vient des États-Unis où une femme enceinte a accouché alors qu'elle était dans le coma à cause du coronavirus.

C'est CNN qui rapporte l'histoire de Angela Primachenko, une jeune femme de 27 ans dont la vie a pris un tournant inattendu récemment. Celle qui était enceinte de 34 semaines a pris une décision qui a complètement bouleversé son existence alors qu'elle était atteinte du coronavirus. En effet, elle a autorisé les médecins à la plonger dans un coma artificiel pour mieux combattre la maladie. Ce qu'elle ne savait pas par contre, c'est qu'elle allait accoucher pendant ce temps-là. Lorsqu'elle s'est réveillée de son coma, son enfant était né depuis 5 jours.

«C'était complètement incroyable comme sensation», a-t-elle raconté à CNN. «C'était complètement fou de se réveiller et d'essayer de comprendre ce qu'il s'était passé au cours des 10 derniers jours». Si c'est la surprise qui fut le sentiment premier lors de son réveil. Elle admet qu'elle est soulagée d'être que son enfant soit en bonne santé. La chaîne de télévision souligne que pendant qu'elle était dans le coma, son mari a décidé d'appeler leur enfant Ava ce qui, signe du destin, signifie «souffle de vie».

Pourtant, rien ne laisser présager un tel dénouement pour celle qui vit dans la ville de Washington. En effet, à la fin du mois de mars, elle a été placée sous respirateur et son état de santé de santé n'en finissait pas de se dégrader, explique CNN. Toutefois, les choses se sont finalement arrangées après être passées par de grands moments de doute. Elle a même eu droit à un tonnerre d'applaudissements de la part du personnel soignant.

CNN raconte qu'elle a pu finalement rentrer chez elle il y a peu de temps après avoir passé une bonne quinzaine de jours à l’hôpital. Cependant, la chaîne de télévision américaine indique qu'elle ne peut toujours pas voir son bébé en personne. Pour la voir en chair et en os, il faudra qu'elle soit testée négative au coronavirus.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CNN · Crédit Photo: Capture d'écran