Nouvelles : Une handicapée mentale de 23 ans se fait violer et mettre enceinte dans un centre médical

Une handicapée mentale de 23 ans se fait violer et mettre enceinte dans un centre médical

Une histoire dégoutante.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,664 1.7k Partages

Il s'agit d'une histoire terriblement triste qui vient de se produire aux États-Unis : une handicapée mentale s'est fait violer et mettre enceinte dans un centre médical. Une véritable tragédie pour cette personne qui a déjà subi de nombreuses épreuves de la vie.

C'est la chaîne de télévision Global News qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute en dégouter plusieurs d'entre vous. En effet, aux États-Unis, une handicapée mentale s'est fait violer et mettre enceinte dans un centre médical. Une véritable tragédie pour cette personne qui a déjà subi de nombreuses épreuves de la vie. Cette terrible scène a eu lieu dans la ville de Pensacola en Floride. Malheureusement, l'enquête n'a pas permis de trouver le coupable.

Le pire dans toute cette histoire c'est que cette jeune femme de 23 ans ne peut pas parler et a très peu de dextérité dans les mains ainsi que dans les bras explique Global News. Ajoutée à ça, elle est obligée de s'alimenter par l'intermédiaire d'une sonde. Autant vous dire que la personne qui l'a violée a profité de son état de faiblesse et de vulnérabilité pour abuser d'elle. Une attitude complètement répugnante contre laquelle cette jeune femme n'a pas pu se défendre. Elle n'a malheureusement pas pu demander de l'aide parce qu'elle est muette. 

Évidemment lorsque sa famille et le personnel du centre médical se sont rendu compte d'une telle histoire, ils ont tout de suite porté plainte afin de retrouver l'agresseur qui lui aurait d'ailleurs cassé une hanche indique Global News. Malheureusement, les autorités américaines n'ont pas pu mettre la main sur l'individu en question. De son côté, la jeune femme de 23 ans a rapidement perdu son bébé et n'accouchera donc pas d'un enfant qu'elle n'a pas voulu mettre au monde. 

Cette histoire reste donc encore mystérieuse : impossible de trouver l'agresseur de cette jeune handicapée mentale malgré les grandes recherches des autorités américaines. La famille de la jeune femme a tout de même décidé de porter plainte contre le centre médical relate Global News. Ils ont demandé 15 000$ de compensation pour les préjudices et traumatismes subis par leur fille. On imagine qu'elle doit être encore traumatisée par cette histoire dégoutante.

Partager sur Facebook
1,664 1.7k Partages

Source: Global News · Crédit Photo: Capture d'écran