Nouvelles : Une fillette se fait “décapiter intérieurement” parce que son siège auto n'était pas bien installé.

Une fillette se fait “décapiter intérieurement” parce que son siège auto n'était pas bien installé.

La petite devra vivre avec des séquelles de l’accident

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une grand-mère a lancé une importante mise en garde concernant les sièges pour enfants en expliquant qu’il était essentiel de bien les orienter afin d’éviter de graves conséquences.

Tanya Bender, une grand-mère qui est originaire de Central Point, en Oregon, a partagé sur les réseaux sociaux un message expliquant que sa petite-fille, Aniyah, avait été « décapitée intérieurement » à la suite d’un accident de voiture, et ce, alors que son siège n’était pas orienté dans le bon sens.

Comme l’a expliqué Mme Bender, la fillette de 4 ans est restée « partiellement paralysée » à la suite de cet accident : «  Dans la plupart des États, l’exigence minimale pour orienter un siège vers l’avant est de 2 ans. Aniyah avait 2 ans lorsqu’elle a été impliquée dans un accident de voiture et son siège était orienté vers l’avant. Son siège a été correctement installé en fonction des exigences actuelles de la loi. Si le siège avait été orienté vers l’arrière, elle n’aurait subi aucune blessure. »

La grand-mère a accordé une entrevue au site web Love What Matters où elle a fourni davantage de détails quant à ce tragique accident : « Aniyah a eu 2 ans le 28 février et l’accident s’est produit le 22 mai. Elle attendait avec bonheur que sa mère la ramasse pour la journée, et nous avons mis le siège d’auto dans la voiture en l’orientant vers l’avant et nous l’avons attachée. Elles ont quitté la maison et après avoir roulé environ 10 km, elles ont été impliquées dans un accident de voiture qui a fait en sorte que leur véhicule a heurté un pilier et la voiture a basculé à l’envers. »

L’impact a été si puissant que la petite Aniyah a été « décapitée intérieurement » au niveau de la vertèbre C1. La jeune fille a aussi subi des blessures à divers endroits entre la C1 et la C7.

Aniyah a dû subir une chirurgie de plus de huit heures afin de tenter de réparer ces graves blessures, puis elle a dû effectuer un séjour de deux semaines à l’hôpital. Elle a dû réapprendre à s’asseoir à nouveau, marcher à nouveau, et comment utiliser sa main à nouveau. Enfin, tout en précisant que l’accident s’est produit il y a deux ans, la grand-mère a expliqué que sa petite-fille devra vivre avec des séquelles de l’accident, mais ce que Tanya souhaite le plus au monde, c’est que les gens comprennent l’importance de bien orienter les sièges pour enfants : « Je veux que les gens comprennent que, bien que les lois disent que vous pouvez disposer vers l’avant le siège de votre enfant de 2 ans dans certains États, la meilleure chose est de toujours l’orienter vers l’arrière jusqu’à ce qu’il pèse au moins 25 kilos. Aniyah n’aurait pas eu de blessures du tout si elle avait été orientée vers l’arrière dans l’accident. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Love That Matters · Crédit Photo: Capture d'écran