Nouvelles : Une fillette meurt dans les bras de sa maman après avoir été fusillé par 4 hommes

Une fillette meurt dans les bras de sa maman après avoir été fusillé par 4 hommes

C'est d'une tristesse inimaginable.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
923 923 Partages

Une mère dévastée a dévoilé aux médias les circonstances horribles dans lesquelles sa fillette de 10 ans est morte. La jeune fille qui avait été atteinte lors d'une fusillade était dans les bras de sa mère en détresse lorsqu'elle lui a dit de sa calmer avant d'ajouter que sa blessure brûlait.

C'est lundi dernier, quelques jours après avoir célébré son dixième anniversaire, que la petite Makiyah Wilson a été tuée lors d'une fusillade. Quatre suspects seraient sortis d'une voiture de type berline noire, puis ils auraient ouvert le feu en direction de la cour d'un complexe d'habitation.

La mère de la victime, Donnetta Wilson, a expliqué qu'elle était à l'intérieur lorsque la fusillade a éclaté. Au même moment, Makiyah se rendait dans un commerce à proximité pour aller y acheter de la crème glacée. 

C'est à cet instant qu'un des projectiles aura atteint la jeune fille en pleine poitrine.

Dans une entrevue bouleversante qu'elle a accordée à NBC4, la mère a confié: "J'ai tenu mon bébé. Et tout ce temps-là, elle me disait: "Maman calme-toi. Ça brûle." Elle essayait de me calmer."

Puis, la mère poursuit son récit troublant: "Quand elle a pris sa dernière respiration, elle était couchée juste devant la porte d'entrée. J'ai vu du sang, j'ai vu mon bébé. J'ai paniqué. Je ne savais plus trop comment réagir à ce moment."

Selon la mère, sa fille est décédée quelques minutes seulement après avoir été blessée.

Les proches de la famille ont affirmé que la grande soeur de 18 ans de Makiyah avait aussi été atteint à un bras. Elle a pu avoir son congé d'hôpital quelques heures plus tard, mais elle a ensuite été arrêtée par la police, car un mandat d'arrestation la concernait.

La police a affirmé que trois autres hommes auraient été blessés dans la fusillade.

Une proche de la famille, Pandora Wilson, a expliqué en entrevue à NBC que la petite Makiyah était un enfant pas comme les autres. La fillette était notamment passionnée de football et d'autres sports.

La police étudie présentement une vidéo tirée d'une caméra de surveillance où on peut voir les quatre suspects sortir de la voiture pour ensuite tirer plusieurs projectiles avant de retourne dans le véhicule afin de prendre la fuite.

On estime qu'entre 15 et 20 personnes se trouvaient dans la mire des tireurs. De 50 à 70 projectiles auraient été tirés.

La famille de Makiyah dit espérer que les responsables de la fusillade reconnaissent l'horreur de ce qu'ils ont fait et qu'ainsi, ils se livrent eux-mêmes à la police.

Partager sur Facebook
923 923 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie