Nouvelles : Une fillette de 6 ans sauve la vie de sa maman des griffes son père violent.

Une fillette de 6 ans sauve la vie de sa maman des griffes son père violent.

Bravo petite!

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,003 3.0k Partages

Une mère qui a subi trop longtemps la violence de son conjoint affirme que c'est sa fille de 6 ans qui lui a permis de se libérer de ses griffes. La fillette aurait confié à son enseignante que "papa faisait du mal à maman".

La mère de 36 ans nommée Jodie Keegans a souffert pendant trois ans de la violence de son conjoint, Scott Keegans, qui a été récemment condamné à une peine d'emprisonnement de 18 ans.

Selon ce qu'affirme Jodie, les abus dont elle souffrait aurait pu durer encore très longtemps si sa fille n'était pas intervenue. 

Ainsi, le processus de sauvetage de Jodie aura pris naissance dans une classe d'école en octobre 2017 lorsque la fillette a décidé de se confier à son enseignante: "Papa fait mal à maman, elle dit qu'elle l'aime, mais il continue à lui faire du mal".

Pendant les trois années où Scott Keagans a fait vivre l'enfer à Jodie, il s'est assuré qu'elle ne puisse avoir aucune aide extérieure. Jodie n'avait donc pas le droit de travailler, d'avoir un téléphone mobile ou même de voir des amis ou de la famille.

Pour ajouter à l'horreur, Jodie n'a même pas pu assister aux funérailles de sa soeur décédée d'un cancer en 2015, car Scott Keegans le lui a interdit.

Suite à l'arrestation de Scott Keegans, Jodie a été hospitalisée et c'est alors que les médecins ont eu une bonne idée des horreurs qu'elle avait dû subir pendant tout ce temps. Parmi les blessures observées sur son corps par les médecins, Jodie avait une épaule fracturée, une oreille arrachée, neuf côtes fracturées et six fractures au niveau de la colonne vertébrale. Si Jodie n'avait été pas hospitalisée à cet instant, elle aurait pu souffrir de complications aux organes vitales ainsi qu'aux poumons.

Jodie était la conjointe de Scott Keegans depuis 10 ans quand il a soudainement commencé à agir violemment à son égard.

Tout a débuté par des morsures, des coups de poing et d'autres gestes violents qui laissaient principalement des ecchymoses sur le corps de la Jodie.

Mais au fil du temps, les gestes de violence de Scott Keegans ont gagné en importance et de plus, Jodie subissait les coups de son conjoint de façon quotidienne.

Le cauchemar de Jodie a pris fin le 23 décembre dernier.

Les policiers avaient été alertés à propos de la situation infernale que vivait Jodie et ceux-ci sont arrivés à son domicile alors qu'elle venait tout juste de se faire battre pendant 2 heures par Scott Keegans. Lorsque ce dernier a vu que les policiers étaient à la maison, il a tenté de prendre la fuite, mais il a été aussitôt arrêté.

C'est à ce moment que Jodie a enfin trouvé le courage de tout avouer aux policiers en leur révélant: "Je crois que je suis une victime de violence conjugale".

Le 5 septembre dernier, Scott Keegans était déclaré coupable de plusieurs accusations criminelles. Il devra passer les 18 prochaines années derrière les barreaux. Gageons qu'après tout ce temps, Jodie n'aura toujours pas oublié le cauchemar qu'il lui a faite subir.

Partager sur Facebook
3,003 3.0k Partages

Source: Metro · Crédit Photo: Courtoisie