Nouvelles : Une fillette de 4 ans se fait trancher la gorge par un cerf-volant

Une fillette de 4 ans se fait trancher la gorge par un cerf-volant

Une véritable tragédie.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la pratique du cerf-volant est de plus en plus populaire en Inde, une fillette de 4 ans s'est fait trancher la gorge par le fil, enduit de poudre de verre, d'un cerf-volant. Elle était en moto avec son père au moment du drame.

C'est le Daily Mail qui  rapporte l'histoire de cette petite Indienne de 4 ans qui a été fauchée par la vie. En effet, dans la ville de New Delhi, la capitale du pays, un accident fatal lui est arrivé. Alors qu'elle effectuait un trajet en moto avec son père, un cerf-volant est venu mettre fin à ses jours. C'est le fil, recouvert de poudre de verre, de cet engin qui lui a littéralement tranché la gorge. Un choc qui ne lui a laissé aucune chance. On vous laisse imaginer la scène de chaos qui s'en est suivi.

Le Daily Mail explique qu'il s'agit du second accident du même genre qui survient en une semaine à New Delhi. En effet, le 15 août dernier, lors du jour de l'indépendance, c'est un ingénieur de 28 ans qui a subi le même sort. Une autre histoire sordide est également arrivée récemment à un enfant de 3 ans qui est mort électrocuté après que le fil de son cerf-volant, recouvert de métal et humide, rencontre un fil électrique. On vous laisse imaginer la suite. 

Il semblerait que les humains ne soient pas les seules victimes des cerf-volants puisque le média britannique indique que des oiseaux ont eux aussi fait les frais de certains de ces engins. Des accidents à répétition qui n'auraient pas dû avoir lieu parce que le gouvernement avait banni il y a trois ans les cerfs-volants munis de fils recouverts de verre et de métal. Il faut croire que cette réglementation n'a pas dissuadé certaines personnes d'en utiliser. Pourtant, une amende de 1 400$ est prévue pour tous ceux qui en utilisent et selon les cas, les contrevenants risquent jusqu'à 5 ans de prison.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Adobe Stock