Nouvelles : ​Une fillette de 3 ans tente de consoler sa mère quand la babysitter poignarde les deux autres enfants de la famille

​Une fillette de 3 ans tente de consoler sa mère quand la babysitter poignarde les deux autres enfants de la famille

Le policier a éclaté en sanglots en racontant ce qu'il a vu.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,241 1.2k Partages

Une fillette de trois ans a tenté de consoler sa mère quand la babysitter a poignardé les deux autres enfants de la famille. 

Le détective à la retraite Luis Sandoval a témoigné en cour, vendredi. C'est lui qui a répondu à l'appel et qui s'est rendu à l'appartement d'Upper West Side à New York après que Yoselyn Ortega, 55 ans, ait assassiné Lucia Crim, 6 ans, et Leo, 2 ans, en octobre 2012. 

L'ancien officier du Département de police de New York a raconté en larmes le moment où il a trouvé la petite Nessie, trois ans, tentant de consoler sa maman Marina dans la salle de bain pleine de sang. 

«Ne pleure pas, maman, je t'en supplie», a dit la fillette à sa mère qui criait et pleurait après avoir découvert les corps de ses deux enfants en rentrant des leçons de natation de Nessie. 

Luis Sandoval a tenté de ranimer les deux enfants jusqu'à ce qu'un collègue lui dise qu'il était trop tard. «C'est fini. Ils sont morts. Ils sont bleus», aurait dit le collègue au policier. 

Yoselyn Ortega, la femme d'origine dominicaine qui gardait les enfants de la famille régulièrement, se serait plaint la veille de ne pas être assez payée. Elle aurait aussi dit deux jours avant que la famille s'attendait à ce qu'elle fasse cinq heures de ménage par semaine et que cela allait au-delà de son travail de babysitter. 

Des témoignages d'autres babysitters l'ayant côtoyée ont confirmé que la femme de 55 ans ne semblait pas être dans son état normal les jours précédant les meurtres des enfants. 

Miladys Garcia, la soeur aînée de Yoselyn Ortega, a accusé Marina Krim et son conjoint Kevin d'avoir fermé les yeux sur son état. Elle a sous-entendu que s'ils lui avaient permis de prendre une journée de congé, elle ne se serait pas rendue là. 

Miladys a raconté avoir reçu un appel de Yoselyn environ cinq heures avant qu'elle tue les deux enfants et qu'elle pouvait l'entendre faire un drôle de bruit avec ses dents. Elle savait que quelque chose n'allait pas. 

«C'était comme si je parlais à un démon. Elle est devenue méchante», a raconté Miladys en cour, lundi dernier. 

Yoselyn Ortega a tenté de se suicider en s'assénant un coup de couteau à la gorge alors que Marina rentrait à la maison, mais elle a survécu à ses blessures. Elle plaide maintenant non coupable en évoquant la démence pour justifier ses actes. 

Partager sur Facebook
1,241 1.2k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran