Nouvelles : Une fillette de 10 ans torturée à mort pendant d’une séance d’exorcisme

Une fillette de 10 ans torturée à mort pendant d’une séance d’exorcisme

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il s'agit sans aucun doute d'une des histoires les plus effroyables de la semaine et elle nous vient d'Algérie où une fillette de 10 ans a été torturée à mort pendant une séance d’exorcisme mercredi dernier.

C'est La Presse qui rapporte cette bien triste nouvelle en provenance de Guelma en Algérie. En effet, une fillette de 10 ans a été torturée à mort pendant une séance d’exorcisme (appelé aussi «roqya») ayant eu lieu dans sa maison familiale. Si pour le moment on ne sait pas pourquoi la petite fille a été contrainte à se soumettre à un tel traitement, le quotidien indique qu'un individu de 28 ans qui pratique l'exorcisme a été arrêté dans le cadre de l'enquête qui a été ouverte pour faire la lumière complète sur cette histoire.

Transporté à l’hôpital de Guelma dans un état critique, le décès de la jeune fille a été prononcé à son arrivée au service des urgences, raconte La Presse. Le quotidien précise que selon les informations du Parquet de Guelma «le corps de la fillette portait des traces de coups et de brûlures». Une autopsie doit être réalisée. 

Cette histoire épouvantable a suscité une vive émotion sur les médias sociaux, mais a toutefois bénéficié d'une faible couverture médiatique, indique La Presse. Le journaliste Akram Kharief en a profité pour demander sur sa page Facebook que justice soit faite pour cet enfant. «On va faire semblant longtemps de ne pas voir (…) la fillette de dix ans torturée et tuée par un raki à Guelma ?». «Jusqu’à quand ces crimes vont se poursuivre», s'est demandé de son côté la correspondante de la radio algérienne de Constantine.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock