Nouvelles : Une fille de 14 ans violée, tuée puis re-violée par un garçon de 16 ans.

Une fille de 14 ans violée, tuée puis re-violée par un garçon de 16 ans.

Quel monstre.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
5,027 5.0k Partages

Un garçon de 16 ans est accusé d'avoir violé et tué une adolescente de 14 ans, puis d'avoir eu des rapports sexuels avec le cadavre de sa victime.

Le corps de la jeune fille nommée Viktorija Sokolova a été retrouvé à West Park, à Wolverhampton, à quelques mètres seulement de l'endroit où elle demeurait avec sa famille. 

Quant au garçon qui serait responsable du décès de l'adolescente, l'identité de celui-ci n'a pas pu être révélée en raison de son âge, or on sait toutefois qu'il fait face à de graves accusations pour avoir violé et assassiné la jeune victime. 

Le garçon s'est présenté devant la Wolverhampton Crown Court lundi et il a nié toute responsabilité quant aux gestes dont il est suspecté.

C'est le 13 avril dernier que le corps de Viktorija a été retrouvé, déclenchant alors une enquête policière pour meurtre.

La nouvelle avait alors causé une immense onde de choc auprès de la population.

La famille a expliqué que Viktorija était un "petit ange" qui avait coloré les existences de tout le monde tandis que plusieurs voisins avaient partagé leurs bons souvenirs d'elle.

Des amis de la jeune victime avaient même créé la "Tori Foundation'" afin de venir en aide à la famille de Viktorija.

La fondation avait pris naissance suite à un appel à tous sur Facebook qui affirmait: "À tous les amis et proches de Tori, nous essayons d'organiser quelque chose où les proches et les amis de Tori se rassembleront et récolteront de l'argent pour aider ses parents afin qu'ils puissent tout mettre en oeuvre pour rendre hommage à notre amie. Si vous apportez votre soutien, ça sera génial. Repose en paix Tori, nous sommes des millions à t'aimer."

Le jury qui devra prendre une décision à la fin du procès est composé de 4 hommes et de 8 femmes.

Le procureur de la Couronne a été très clair en s'adressant à celui-ci: "Il y aura des preuves d'ADN dans cette affaire, il y aura aussi des déclarations de la mère de la victime ainsi que de son beau-père."

Du côté de la défense, Adam Cane a indiqué: "Viktorija Sokolova était originaire de la Lituanie et elle a été attaquée dans la nuit du 11 au 12 avril de cette année. Le jeune homme en question est un garçon de 16 ans. Vous entrez des preuves en provenance de la mère de la victime et de son beau-père, ainsi que de ses amis."

Le jeune accusé, qui portait un chandail bleu pour l'occasion, n'a pratiquement rien dit lors de sa comparution, se limiter à plaider non-coupable pour les trois chefs d'accusation portés contre lui.

Le garçon n'aura pas droit à une libération conditionnelle d'ici la tenue de son procès.

Les experts croient que le procès pourrait durer environ deux semaines.

Enfin, voici des images qui avaient été filmées à l'occasion d'un rassemblement qui visait à rendre hommage à la jeune victime. Des ballons avaient été suspendus afin de célébrer la personnalité très colorée et inspirante de Viktorija:

Souhaitons que la famille de la victime obtienne justice à la fin de ce procès qui sera certainement très chargée en émotions.

Partager sur Facebook
5,027 5.0k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie