Nouvelles : Une fille de 13 ans accouche de triplés après avoir été violée par un homme dans la rue

Une fille de 13 ans accouche de triplés après avoir été violée par un homme dans la rue

L'homme prétendait vendre des bonbons...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
6,805 6.8k Partages

Au Guatemala, une adolescente de 13 ans a donné naissance à des triplés après qu'elle ait été violé par un homme qui prétendait vendre des bonbons dans la rue. 

La petite Francisca Lopez Perez, qui vit à Momostenango, n'avait même pas pensé qu'elle pouvait être enceinte suite à l'agression qu'elle avait subie. Mais lorsque son ventre a commencé à gonfler, l'adolescente a commencé à suspecter un grave problème.

Selon ce qu'ont révélé les médias locaux, l'adolescente aurait accouché de trois bébés qui pesaient tous 1 kilo. Les deux plus vieux bébés ont aussitôt été à l'unité d'urgence où ils sont malheureusement décédés par la suite.

Aux dires de la petite Francisca, celle-ci aurait été violée par un homme qui vendait des bonbons dans la rue. L'adolescente se dit dans l'impossibilité d'être en mesure d'identifier son agresseur.

Le drame ne s'arrête pas là pour Francisca, car voilà que la jeune maman de 13 ans devra faire l'impossible afin de s'occuper de son bébé qui a survécu. En plus d'être très jeune et de vivre dans un milieu peu fortuné, l'adolescente doit aussi composer avec la réalité de vivre dans une maison très modeste en compagnie de ses parents et de ses sept frères.

Pour ajouter aux nombreux problèmes rencontrés par Francisca, comme son bébé est né dans des conditions très difficiles, celui-ci n'est pas encore assez "grand" pour respirer normalement et ainsi, la jeune maman doit régulièrement l'amener à l'hôpital afin qu'on lui fournisse de l'oxygène.

Une organisation qui veille à observer les pratiques sexuelles, mais aussi les problème de santé liés à la sexualité, la Observatory on Sexual and Reproductive Health (OSAR) a réuni tous les efforts nécessaires afin que l'histoire de Francisca soit connue de tous. L'organisation souhaite conscientiser la population quant à la réalité des jeunes femmes qui vivent au Guatemala.

D'ailleurs, les chiffres présentés par OSAR ont de quoi donner froid dans le dos.

Selon ce qu'affirme l'organisation, on estime qu'au pays, 2102 grossesses impliquant des fillettes âgées entre 10 et 12 ans se sont produites, et ce, uniquement pour la période se situant entre janvier et juillet de cette année.

Mais l'horreur ne s'arrête pas là, car en ce qui concerne les grossesses chez les adolescentes, l'OSAR prétend en avoir répertorié 59 584 pour la même période l'année.

L'histoire de Francisca fait en quelque sorte écho à un autre événement qui a beaucoup fait couler d'encre au cours des derniers jours en France. L'histoire en question concerne un couple de parents qui avaient perdu leurs triplés à 21 semaines de grossesse en décembre 2017.

Suite à cet incident tragique, la mère de 23 ans a appris qu'elle se faisait réclamer 845 euros de trop-perçu par la Sécurité sociale qui avait requalifié son congé maternité prénatal en arrêt maladie.

L'histoire a évidemment scandalisé de nombreux individus après que les médias locaux s'en soient emparés et alors que le couple s'apprêtait à débuter une lutte judiciaire, voilà qu'on apprenait que des négociations pourraient avoir lieu entre les différents partis. Enfin la directrice adjointe de la Sécurité sociale serait entrée en contact avec la mère afin de lui présenter ses excuses pour le "manque d'humanité" qui lui avait été montré et pour lui proposer une médiation.

Partager sur Facebook
6,805 6.8k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie