Nouvelles : Une femme se fait interdire d'allaiter son enfant à la CAF d'Amiens

Une femme se fait interdire d'allaiter son enfant à la CAF d'Amiens

Une décision qui ne fait pas l'unanimité.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles

En France dans la ville d'Amiens une jeune femme s'est vu interdire d'allaiter son enfant à la CAF sous prétexte que cela pourrait déranger les gens et que cela n'était pas un comportement approprié.

C'est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui ne fait pas du tout l'unanimité, une jeune femme s'est vu interdire d'allaiter son enfant à la CAF sous prétexte que cela pourrait déranger les gens et que cela n'était pas un comportement approprié. Cela reste quand même étrange que l'allaitement dans les lieux publics soit toujours tabou, cela n'est pas très moderne comme approche. Surtout quand l'enfant a question à faim, c'est le mettre en danger de refuser de l'allaiter sur le champ.

BFM TV raconte que Mélanie Wavrant la mère de famille de 27 ans a été traité de manière dégradante par les agents de sécurité de la CAF qui lui ont bien fait comprendre que son comportement n'était pas accepté dans l'enceinte de l'établissement. La mère était vraiment énervé parce qu'elle ne voulait pas laisser sa petite fille affamer. Elle raconte à BFM TV qu'elle se sentait comme une criminelle alors qu'elle n'avait rien fait de mal.

Rappelons que selon Wikipédia, "la CAF (pour Caisse d'allocations familiales) est un représentant local de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) qui forme la branche "famille" de la Sécurité sociale française. Chaque CAF est un organisme de droit privé, à compétence territoriale chargé de verser aux particuliers des aides financières à caractère familial ou social, dans des conditions déterminées par la loi, dites prestations légales. Chaque CAF assure en outre, à l'échelle locale, une action sociale essentiellement collective par une assistance technique et des subventions à des acteurs locaux de la vie sociale (mairies, crèches, MJC, centres de loisirs, etc)".

Voici un reportage de BFMTV: 

Dans tous les cas, on trouve ça bien dommage qu'une femme se fasse refuser l'allaitement en public pour une quelconque raison. On peut comprendre que cela mette mal à l'aise certaines personnes mais on ne va pas laisser un bébé mourir de faim sous prétexte que cela dérange quelques personnes. La vie d'un nouveau-né est précieuse et il faut en prendre soin. 

Source: BFMT TV · Crédit Photo: Pexels