Nouvelles : Une femme meurt empallée par sa paille de métal

Une femme meurt empallée par sa paille de métal

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

À une époque où la crise environnementale exige de tout le monde que nous fassions des efforts en ce sens, certains sacrifices s'imposent parfois, mais une femme en a malheureusement payé le prix en raison de sa paille de métal.

La femme nommée Elena Struthers-Gardner, qui est originaire de Broadstone dans le sud du Royaume-Uni, se trouvait dans sa cuisine lorsqu'elle a effectué une vilaine chute qui a fait en sorte que la paille de métal qu'elle utilisait lui a transpercé un oeil pour ensuite lui pénétrer le cerveau, causant ainsi un traumatisme mortel.

Bien que l'incident soit survenu en novembre 2018, l'incident meurtrier qui a coûté la vie à cette pauvre dame de 60 ans trouve un certain écho dans la récente popularité des pailles de métal.

Selon ce que le coroner qui a enquêté sur cette triste affaire a expliqué, la dame avait subi un accident à l'âge de 21 ans alors qu'elle se trouvait sur un cheval et depuis ce temps, il lui arrivait fréquemment de perdre l'équilibre.

La compagne d'Elena Struthers-Gardner, Mandy Struthers-Gardner, a expliqué au coroner les circonstances dans lesquelles elle a eu le malheur de retrouver son amoureuse qui venait de perdre la vie: "Je ne l’ai pas entendue tomber. Je suis arrivée dans la cuisine et j’ai pu voir Lena face contre terre. Elle faisait des gargouillis inhabituels. Sa tasse en verre était sur le sol, toujours intacte, et un bout de la paille était toujours dans la tasse".

Lorsque Mandy a contacté les services d'urgence, elle ignorait encore la gravité de la blessure de sa conjointe, mais quand un téléphoniste des services d'urgence lui a demandé de retourner le corps de la victime afin de vérifier son état, ce fut le choc total pour elle de réaliser que la paille avait littéralement transpercé son oeil et son cerveau.

Dans son rapport, le coroner a tenu à mettre en garde la population contre ce type de paille de métal tout en insistant sur le fait qu'il était préférable de ne pas les utiliser lorsqu'elles étaient maintenues en place par un couvercle.

Enfin, le coroner conclut en déclarant: "Il semble que le problème principal ici est que si la paille n’avait pas été tenue en place, elle aurait bougé".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: The Independant · Crédit Photo: Facebook