Nouvelles : Une femme ligote la maîtresse de son mari, lui insère de la sauce piquante dans son vagin et lui rase les cheveux
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une femme ligote la maîtresse de son mari, lui insère de la sauce piquante dans son vagin et lui rase les cheveux

C'est inhumain.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
7,680 7.7k Partages

Aux Pays-Bas, une femme qui avait découvert que son mari avait une relation extraconjugale depuis 5 ans a décidé de se venger en tendant un piège cruelle à la maîtresse de celui-ci.

Une fois la maîtresse prise au piège, la femme trompée en a notamment profité pour insérer dans son vagin de la sauce piquante en plus de lui avoir rasé la tête.

La femme originaire de Zundert, une ville au nord des Pays-Bas, a été identifiée par les médias locaux uniquement par son prénom, Halima.

Halima a donc été trouvée coupable des gestes dont on la suspectait et elle fait maintenant face à une condamnation de 160 jours de prison. 

La femme devra aussi effectuer 120 heures de travaux communautaires, en plus de devoir consulter une psychologue et dédommager la victime d'un montant d'un peu plus de 8000 dollars US.

Au moment de livrer sa sentence, le juge n'a pas manqué de souligner que la femme s'était vengée d'une façon "terrifiante et insultante" qu'il considérait d'ailleurs comme étant "juste absurde dans une société" comme celle des Pays-Bas.

Le juge n'a pas caché non plus qu'il avait été profondément choqué au moment d'apprendre que Halima avait inséré du sambal dans le vagin de sa victime. Le sambal est un condiment très épicé d'origine indonésienne et malaisienne à base de piments.

Selon ce qui a été rapporté lors du procès de Halima, celle-ci aurait décidé de se venger après avoir découvert que son mari avait une relation extraconjugale depuis 5 ans avec une de ses amies.

C'est après avoir trouvé des messages incriminants sur le téléphone de son mari que Halima a décidé d'aller confronter la maîtresse.

Avec la complicité d'un voisin, Halima a inventé une excuse afin d'attirer la victime chez elle, puis quand celle-ci est arrivée sur les lieux, Halima l'a neutralisée pour ensuite la ligoter.

Halima aurait alors inséré de la sauce piquante dans le vagin de la victime, avant de lui raser la tête. La victime aurait aussi été battue.

Lors de son procès, Halima a révélé qu'elle était ouverte à offrir une deuxième chance à son mari en expliquant que sa mère lui avait suggéré de revenir auprès de lui: "Je lui pardonne tout, mais je n'ai rien oublié."

Sinon, la femme a aussi confié être enceinte, tout en expliquant aux juges que ses enfants étaient encore en bas âge.

Quant au voisin de Halima, celui-ci a été condamné à trois mois de prison, car l'enquête avait démontré qu'il avait volontairement aidé la femme à tendre un piège à sa victime.

Partager sur Facebook
7,680 7.7k Partages

Source: Mirror
Crédit Photo: iStock